Magazine

Passionnément Playstation 2

Publié le 07 décembre 2010 par Poisseman @Poisseman
Passionnément  Playstation 2
Passionnément  Playstation 2
L'an 2000 marqua un tournant pour les gamers, non par un bug que l'on n'a heureusement jamais vu, mais par l'arrivée du mastodonte noir de Sony venu remplacer sa grande soeur. En 1995, la Playstation fit entrer la société dans le milieu et réussit à s'octroyer les services de quasi tous les éditeurs tiers du marché en ne laissant que des miettes aux deux constructeurs importants jusqu'alors - Sega et Nintendo. L'attente de son successeur fut propice à bien des rumeurs, des envies, et son potentiel annoncé comme monstrueux (les fameux missiles de Saddam) eu à lui seul la peau de la Dreamcast sortie un an plus tôt. Quand elle arriva enfin, la Playstation 2 se montra extrêmement difficile à programmer et ses premiers titres furent moins bluffant - et plus aliasés - que la concurrence. Mais avec acharnement et témérité, ce sont des jeux exceptionnels et pour la majorité exclusifs qu'elle nous a fait tourner.
Pour ma part, j'ai acheté ma console avec le pack Metal Gear Solid 2, et l'ai beaucoup utilisé aussi en tant que lecteur film DVD. Après cinq ans d'utilisation intensive, elle m'a lâché et je m'en suis alors pris une slim (la PSTwo) avant de redémarrer à nouveau, après un arrêt d'une année. Aujourd'hui, les deux fonctionnent encore, même si je n'ai plus l'occasion de les utiliser. Il est utile de préciser que la PS2 avait la première établit la connectivité avec la PSP, en débloquant des armes ou persos; des jeux comme MGS3 Subsistance/MG Acid 2 ou Jak X/Daxter en sont de très bons exemples.
Passionnément  Playstation 2
Avant de développer le catalogue plus en détail, il est également important de se rappeler que c'est cette machine qui inventa la première le jeu sans manette avec Eye Toy - et là, ça marchait parfaitement -, le karaoké sur nos consoles avec Singstar et le familial jeu de questions-réponses Buzz. La convivialité, un concept qui m'a beaucoup intéressé et qui me fit acquéreur de chacun de ces produits, qui servent peu je suis d'accord mais se trouvent forts utiles en de grandes occasions: jamais de réveillons sans s'amuser devant la télé, et cette fin d'année n'y fera pas exception. Pour être complet, je possède également un tapis de danse DDR sur lequel bien des pas ont été joué.
Passionnément  Playstation 2
Allez, le plus intéressant maintenant, les jeux que l'on trouve sur cette bécane et que j'ai classé en quatre catégories: le retour d'anciennes licences, les nouvelles, les one-shot et les RPG cultes qui y ont vu le jour. Petite précision: je m'intéresse à TOUS les jeux, et me contrefiche qu'ils soient exclus ou multi-supports; tous sont traités de manière égale.
1. Bien des titres ont su s'adapter à ce nouveau support qui eu droit à de vrais développement 128 bits et non de jeux PS1 en seulement plus beaux comme on a pu voir ailleurs. Les jeux de course comme Gran Turismo, Ridge Racer, Need for Speed ou Wipeout en mettent plein la vue et l'on comprend bien que l'on est passé à la vitesse supérieure. La baston avec Soulcalibur 2 et 3, les différents épisodes de Tekken et Dead or Alive a su elle aussi fédérer un grand nombre de joueurs. Les fans de plate-formes y retrouvent Rayman (Révolution, 3, Lapins crétins), Crash Bandicoot et Spyro tandis que les aventuriers continuent à parcourir le monde avec Lara Croft, et résoudre des énigmes en compagnie des chevaliers de Baphomet (Le manuscrit de Voynich). Un nouveau genre fit son apparition avec l'arrivée du blockbuster GTA 3, mélangeant action et liberté totale en trois dimensions. Les deux géants de l'horreur sont aussi présents, avec d'un côté quatre épisodes de Resident Evil (Code Veronica X, Outbreak, Dead Aim, RE4) et de l'autre trois Silent Hill. Les sportifs ne sont pas en reste avec le duel footballistique Fifa/PES (ex- ISS), celui de basket NBA 2K/NBA Live, Virtua Tennis 2 en provenance de la Dreamcast... Des suites bien amenées (pour la plupart) pour des séries qui ont évoluées avec leur temps.
Passionnément  Playstation 2
2. Mais beaucoup de nouvelles licences ont vu le jour avec cette génération de machines, certaines existant encore aujourd'hui alors que d'autres y sont restées. Ainsi, Call of Duty est apparu sur PS2 en provenance du PC - renouvelant le jeu de guerre - tout comme Splinter Cell a modifié notre approche de l'infiltration. Dans son registre, mais en bien plus gore, je me permets de citer Manhunt qui fut pour moi une formidable expérience (le 1, car je n'ai pas touché à sa suite). Le genre jeu d'action fait partie des plus joué sur la machine comme en attestent les séries Devil may cry, God of War, Yakuza et Onimusha. Le survival a vu arriver Forbidden Siren et Project Zero, tandis qu'en plate-forme, ce sont les duos Ratchet et Clank / Jak et Daxter, ainsi que le raton-laveur Sly qui prennent la pôle position. Enfin, la Team Ico donna naissance à deux jeux salués par toutes les critiques.
Passionnément  Playstation 2
3. D'autres titres pourtant excellents n'ont pas eu droit au développement d'une série en raison d'échecs commerciaux. Cette injustice ne peut être réparée, mais je tiens à remettre en lumière des jeux qui vous ont peut-être échappé. L'action-infiltration que l'on trouve dans Shadow of Rome et Second Sight fait partie des meilleurs du genre, tout comme Primal pour l'aventure-action, Rule of Rose et Haunting Ground dans l'horreur et God Hand dans l'action-pure. Canis Canem Edit (connu aussi sous le nom de Bully) est un formidable GTA version lycée, tandis que King Kong est au-delà d'une licence un FPS à l'ambiance savamment orchestrée. Je termine cette liste de jeux uniques avec Black ou le renouveau de ce même FPS par les géniteurs de Burnout.
Passionnément  Playstation 2
4. Je suis fan de RPG, et la Playstation 2 m'a donné beaucoup à manger. Aussi, Square Enix nous livre Final Fantasy 10, 10-2 et 12, et sa nouvelle série Kingdom Hearts, Level 5 Dragon Quest 8, Dark Cloud et Rogue Galaxy, Tri-Ace Star Ocean 3 et Valkyrie Profile 2. Game Arts continue lui sa série Grandia, Capcom son Breath of Fire, Konami Suikoden et Sony ses Wild Arms, alors que Cyberconnect 2 innove avec .Hack. Du côté de l'import, il ne faut pas oublier la série Tales of de Namco (Symphonia, Legendia...), ou encore Persona de chez Atlus.
Passionnément  Playstation 2 
Oui, la ludothèque de la Playstation 2 est indubitablement la plus riche de toutes les machines sorties à ce jour, et même si elle comporte pas mal de belles bouses, la quantité de titres de qualité met KO ses adversaires d'hier et d'aujourd'hui. Ses concurrentes d'époque n'était que des machines d'appoint, car celui qui avait une PS2 n'avait pas réellement besoin d'autre chose pour son évasion virtuelle. Une console de légende, tout simplement.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Poisseman 322 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte