Magazine Politique

Saint-Quentin : Xavier Bertrand, Monsieur Slogan, doit apprendre à faire des additions et des soustractions !

Publié le 09 décembre 2010 par Letombe

FEUILLES D’IMPOTS  A LA LOUPE
Suite à l’intervention de Jean-Pierre Lançon lors du Conseil municipal du 6 décembre 2010 sur le budget qui disait :
 « Prendre ses feuilles d’impôts de 2010 de taxe d’habitation et de taxe foncière, c’est constater :
que la part de la commune dirigée par Xavier Bertrand   a augmenté, au rythme de l’inflation supposée.
que la part de la communauté d’agglomération, dirigée par Pierre André, soutenu par Xavier Bertrand, subit de loin la plus forte hausse, que la part du département dirigé par Yves Daudigny est le plus souvent entièrement compensée, et lorsqu’elle ne l’est pas entièrement, sa hausse reste inférieure à l’augmentation de la part de la communauté d’agglomération.
que la part de la Région, dirigé par Claude Gewerc est pratiquement identique à celle de l’année précédente
que les frais de gestion de la feuille qui reviennent à l’Etat subissent une augmentation non négligeable. »
Monsieur Slogan n’en croit pas ses yeux. Il hésite, essaie de comprendre, et il ne s’y retrouve  même pas avec le document de propagande « le Budget à la loupe », partiel et partial qu’il a envoyé à tous les Saint Quentinois.
Pourtant, il ne s’agit que de faire des additions et des soustractions. Nous les avons faites. Elles sont ci-dessous.

impotssaintquentin3

Et pour mieux comprendre, nous avons transcrit les données dans un graphique qui confirme ce que nous disions.  Faire un graphique, c’est un peu plus difficile que des additions et des soustractions, mais c’est  parlant surtout pour celles et ceux qui ne veulent pas rendre à César ce qui appartient à César et qui veulent masquer la vérité des chiffres.

à lire :

Impôts : Yves DAUDIGNY a dit vrai

graphique-impots2.jpg


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Letombe 131283 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines