Magazine Beauté

L'eternelle jeunesse... d'un hamburger mac do

Publié le 07 décembre 2010 par (dé)maquillages @demaquillages
L'ETERNELLE JEUNESSE... D'UN HAMBURGER MAC DOHop hop hop, je fais une petite diversion hors de la beauté, mais vous comprendrez vite pourquoi.
Si vous me lisez régulièrement, vous savez que je n'ai rien contre les conservateurs. A partir du moment où on en met le strict nécessaire, pas plus. J'ai même à plusieurs reprises défendu les fameux parabènes, ou le phenoxyethanol, et je vous invite à relire à ce sujet l'interview d'un expert toxicologue indépendant
ici
Par contre, j'ai un peu plus de mal avec les conservateurs introduits dans les aliments.
Peut-être parce que ils sont ingérés, donc forcément beaucoup plus assimilés par l'organisme que quand ils sont déposés sur cette barrière naturelle qu'est la peau.
Peut-être parce que les quantités n'ont aucune commune mesure : 0,5 g de crème sur le visage versus 250 g de plat préparé, par exemple.
Et peut-être, (mais là c'est une supposition, je me trompe peut-être), parce que les produits alimentaires frais et "bruts" issus directement de la nature (avec toutes les impuretés et microorganismes associés) nécessitent probablement beaucoup plus de conservateurs qu'une crème fabriquée à partir de plantes sèches et d'eau déminéralisée.

Bref, je préfère vous redire que je suis POUR les conservateurs, contre l'anxiogénisme aigu anti-conservateurs
très à la mode ces temps-ci (et absolument pas ultra-pro-bio comme le pense toujours la belle Hélène ;)).
Mais quand je vois ça.......
Ça me flipper !!!

L'ETERNELLE JEUNESSE... D'UN HAMBURGER MAC DO
C'est un menu Happy Meal filmé pendant 180 jours par l'artiste américaine Sally Davies.
Après 6 mois
(6 mois !!!!), le steak s'est à peine rabougri, les frites se sont à peine tordues....
Ça fait froid dans le dos, non ?
°°°

Ce qui me rappelle une autre expérience beurk menée par le labo Novexpert sur la biodégradabilité d'un produit cosmétique classique versus un produit bio : à (re)voir absolument ici
.
Et puis vous pouvez aussi visionner une autre expérience du même genre, tirée des bonus de Super Size Me, : les frites ne bougent pas d'un iota, même 8 semaines après... Bon appétit.

°°°

Et puis aujourd'hui, on est un jour pair, et les jours pairs jusqu'au 24 décembre, c'est où qu'il faut aller ? Chez Teddy !! Qui ne se moque pas de vous avec son beau lot Shiseido...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


(dé)maquillages 7145 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte