Magazine Santé

Greffe de trachée

Publié le 06 décembre 2010 par Melanieinfirmiere
Greffe de trachée  

Le Pr Philippe Dartevelle, du centre chirurgical Marie Lannelongue et le  Dr Frédéric Kolb, de l'Institut de cancérologie Gustave Roussy, ont collaborer afin de réaliser des greffes de trachées sur sept patients. A ce jour, cinq d'entre eux qui étaient atteints de cancer ,sont encore en vie. La plus ancienne intervention remonte à il y a 6 ans et la plus récente à moins d'un an.
Techniquement parlant, le chirurgien prélève sur le patient un rectangle de peau, de tissu sous cutané et de fascia (tissus dense et riche en collagène qui recouvre le muscle) pour le transformer en tube de 3cm de diamètre. Afin de maintenir la circulation sanguine, le chirurgien réalise une greffe entre les vaisseaux du cou et une artère et une veine prélevées préalablement en radial.
De plus, pour maintenir le rigidité du tube et éviter que celui ci ne s'aplatisse lors des mouvements respiratoires, il implante de façon circulaire des morceaux de cartilages et de côtes cousus entre eux.
Le chirurgien obtient ainsi un tube assez solide pour résister aux pressions respiratoire et recouvert de peu sur sa partie interne pour une barrière efficace contre les infections.
Le professeur précise que ce genre de greffe est strictement réservée aux patients atteints de cancers de la trachée ou d'une région proche (thyroïde par exemple) ou aux personnes souffrantes de grandes destructions trachéales.
Sans avoir besoin de recourir aux traitements anti-rejet, cette technique annonce un bel avenir et une voie de secours pour tous les patients atteints de cancers de la trachée dont le décès à court terme était jusqu'à présent la seule issue....


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Melanieinfirmiere 627 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine