Magazine Info Locale

Canto t’es con !

Publié le 07 décembre 2010 par Marius

cantona-eric-banques 0 Jusqu’à aujourd’hui tu (me) semblais bien sympathique avec tes mouettes, ton bateau et tes frangins à tes basques. Mais aujourd’hui c’est trop.

Tout d’abord, au guichet de tes banques (compte tenu de ton parcours je suppose que tu « alimente » 5 à 6 établissements financiers à travers la planète ; France pour le fun, Suisse pour les noisettes, UK pour la facturation …) j’aimerais te voir retirer plus de 1000€. J’imagine la  tronche peinée  du seul et unique guichetier de l’agence te montrant un discret panneau ou il est mentionné un truc comme « pour des retraits supérieurs à 500€ veuillez prévenir 72h à l’avance ». Car c’est bien connu ta banque n’a plus de papier, que de l’impalpable (pour ne pas dire du virtuel). Selon ton degré de solvabilité elle peut te proposer aujourd'hui des cartes de paiement, de l’abonnement au téléphone, de l’assurance pour ton 4X4 Humer,  quelques gadgets comme une alarme pour ton modeste 32 pièces  et éventuellement un crédit court terme au taux  d’usure. Mais du liquide certainement pas !

Les footeux fan de Domenech, et leurs family, sont des précautionneux ; leurs livrets sont pleins à craquer et le montant global de l’épargne s’élèverait à 510milliards d’euros rien qu’en France ! Mais ces ronds sont où ? Ils circulent sur des écrans maîtrisés par des Kerviel qui « fabriquent » des excédents bien plus juteux que le remboursement (hypothétique) d’un crédit à la création d’entreprise. Pour toi on te laisse quelques miettes qui couvrent tout juste le montant des « services » facturés afin que tu fermes ta gueule. Mais quels services ? Bientôt il te faudra allumer la lumière et balayer avant de pouvoir mettre ton chèque en dépôt dans la fente d’une boîte en carton posée au fond du hall d’entrée !

Alors CANTO t’es con car le baisé c’est toi (j’emploi ton langage à dessein car j'ai peur que les propos policés de Bercy heurte ton égo) et les mecs aujourd’hui dans les étages se marrent avec ton idée. Et à mes yeux le pire qu’il puisse arriver c’est de faire rire un banquier !

Juste un conseil si tu veux nous aider vire tes ronds dans une banque citoyenne un établissement coopératif et quitte rapido la BNPCLSG et les mutuelles qui n’en sont plus depuis que l’agriculture est industrielle.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marius 1364 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte