Magazine Conso

Il était une fois kumkat...

Publié le 13 décembre 2010 par Max
Puisqu'on était dans l'anniversaire avec le dernier post, je continue dans le même esprit avec la petite histoire de kumkat.

l’historique

L’histoire de kumkat commence alors que Maxime a 5 ans. Avec sa sœur, Anaïs, ils prennent un malin plaisir à coordonner leurs tenues: salopettes, baskets, pyjamas, tous les éléments se prêtent à leur jeu. C’est de cette complicité que naitra kumkat, quelques années plus tard.

Au fil du temps, Maxime réalise que la lingerie n’a pas qu’un but fonctionnel. «De toute façon, tout le monde a vu tes caleçons», lui lance un jour une amie et Maxime réalise que les sous-vêtements sont devenus des accessoires de mode à part entière. Leurs utilisateurs ont de plus un rapport particulier avec leur lingerie. Entre le caleçon «porte-bonheur», le «favori», le «confortable», et toutes autres appellations données par ses camarades de l'E.M.Lyon, ce qui est certain c’est que le choix d’un sous-vêtement le matin n’est pas anodin et a un impact encore plus important que le choix du pied pour se lever.

Lorsque Maxime se lance dans la création d’entreprise, et tombe par hasard sur une entreprise de lingerie à céder, c’est donc tout naturellement qu’il se penche sur ce domaine d’activité. Il créa ainsi kumkat, une marque de lingerie avec des gammes coordonnées homme et femme aux couleurs vitaminées loin des codes traditionnels du secteur.

Kumkat est donc né en Avril 2007 sous l’impulsion de Maxime, entouré par sa sœur et une équipe de jeunes Lyonnais.


Il était une fois kumkat...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Max 284 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines