Magazine Asie

Comment je me suis tapee l'incruste a un discours de Sarkozy

Publié le 13 décembre 2010 par Celineakavps
Nicolas Sarkozy accompagne notamment de Carla etait, la semaine derniere, en visite officielle en Inde pour 4 jours. Au programme, rencontres diplomatiques, visite du Taj Mahal avec sa belle cette fois et accords commerciaux d'une valeur de 15 milliards d'euros. Tous les residents francais de Bombay avaient recu un carton d'invitation pour un discours- hommage aux 166 victimes des attentats du 26/11/2008. Le rendez-vous avait lieu a 11h du mat' dans le palace hotelier Oberoi sur Marine Drive, un des lieux assieges par les terroristes. Sans carton, je me suis tout de meme pointee a 11h petantes au lieu sus-mentionne. Pour voir. Par curiosite. Le taxi me depose a quelques encablures du building : par securite, les routes sont interdites aux vehicules. L'entree se fait par l'Hotel Trident Marine. Je porte un jean propre, des chaussures compensees en toile et un joli chemisier. Cheveux bien lisses. Maquillage et bijoux. C'est qu'il ne faudrait pas que je me fasse degager par un look de routarde aka de pouilleuse. Par ailleurs, je n'ai pas pris le risque de prendre mon appareil photo... Je repere une jolie blonde avec un carton. En la suivant, je me retrouve en haut d'un escalier ou des policiers indiens font barrage. Le president de Unifrance a Bombay a l'occasion du 3eme Rendez-Vous du Cinema Francais est juste derriere moi. C'te honte si je me fais jeter quand meme... Je presente mon passeport et annonce d'emblee la couleur toute en SOURIRE : " I don't have invitation". Apres une demi-seconde de reflexion, il me laisse tout de meme penetrer un long couloir. Je jubile... jusqu'a ce que j'apercoive un second barrage ou des employes du Consulat Francais de Bombay verifient les cartons. Ca se corse... pourtant, apres une simple et chaleureuse discussion, une sympathique jeune femme acceptera de me laisser assister, sur  simple presentation de mon passeport, au discours du President de la Republique Francaise. Le discours est un hommage aux victimes des attentats terroristes du 26 novembre 2008 qui ont fait 166 morts. L'hotel ou nous nous trouvons avait justement ete un des lieux assieges. De tres nombreux journalistes indiens, francais et correspondants etrangers sont presents. Impressionnant ! (les journalistes de Canal Plus, en plein jet lag, petaient un cable tellement ils etaient epuises -et malades du ventre- depuis 4 jours a suivre Sarko entre Delhi, Agra, Bangalore puis Bombay) (le JRI d'une chaine de la TNT portait un adequat tee shirt ou un chien - peut etre un chat ?- sniffait des rails d'herbe...) Il semblerait que tres peu d'expats aient fait le deplacement, ce mardi midi meme si 95% de l'assemblee etait composee de francais. Travaillaient-ils ou en avaient-ils rien a fichtre de Sarko ? Les deux a priori. Seules les huiles sont venues se montrer : ca pue le fric. La grande majorite est vetue de costumes griffes et de robes de createurs voire de haute couture a l'instar de l'epouse du Consul, vetue de Chanel des pieds a la tete, qui repondra a un journaliste combien sa vie est stressante ici... (oui, Bombay est une ville archi polluee, bruyante et ou chaque deplacement prend des heures cause embouteillages monstres en permanence mais aurait-elle le meme confortable style de vie cette dame a Paris !? Certes, non. Il y a bien des avantages a etre expatrie par le Ministere des Affaires Etrangeres quand meme...) (des dizaines de marins francais du bateau La Somme sont presents : De retour des Seychelles, en route pour Dubai, ils ont du faire escale a Bombay, specialement pour ce discours. Histoire de remplir les rangs vides ? Certainement) Sarko arrive suivi par Carla dans un silence quasi religieux. Je suis etonnee. Pas d'applaudissements. C'est la premiere fois que je le vois et avec son visage ferme, pret  a en decoudre avec la terre entiere, il me fout mal a l'aise. Antipathique il m'apparait. Le gouverneur du Maharashtra fait une intro en anglais pour remercier Sarko tandis que les photographes mitraillent Carla. Jolie poupee de cire, elle restera tout au long du discours en retrait de son epoux, debout et droite sur l'estrade. Quel est son role au juste ? J'ai bien une idee mais il ne serait pas politiquement correct de l'ecrire, ici, sur ce blog de voyages. Sarko nous rememore que deux citoyens francais sont decedes dans ces attentats : la fondatrice du groupe de lingerie féminine Princesse Tam Tam, Loumia Hiridjee, et son époux Mourad Amarsy puis enchaine avec un discours sur le terrorisme. Discours qu'un collegien aurait pu ecrire : " Le terrorisme est une activie criminelle",  "Le terrorisme est de  la sauvagerie", "Le terrorisme est une injure aux ideaux politiques et religieux". Il salue le premier ministre indien pour son dialogue avec le Pakistan "victime et creuset du terrorisme mondial" puis parle de "chantage permanent" et de menaces sur la France. Bref ! Le Pakistan, ennemi numero 1 de l'Inde, s'en prend plein la tete... Une seule phrase retient vraiment mon attention : "Le terrorisme serait-il un contrecoup pervers de l'etat du monde ?". Au bout de 20/30 minutes, il remet deux medailles de l'Ordre National du Merite. Une au directeur de l'Oberoi et une a l'ex-directeur du Taj Mahal Palace pour leur bravoure lors des attentats. Ca prend a peine 5 minutes. Il quitte ensuite l'estrade puis serre la main de membres de famille de victimes tandis que les journalistes filent dejeuner avant de prendre un car en direction du Taj Mahal  Palace ou Sarko doit encore intervenir pour cloturer la Conference Economique Franco-indienne avant de rentrer a Paris. Point de Champagne. Juste quelques verres de jus de fruits. Recession europeenne oblige.    

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Les revenants, de Laura Kasischke

    revenants, Laura Kasischke

    Cela fait quelques années que je suis de loin cette auteure, depuis que je l’avais découverte avec Esprit d’hiver dont la blogo avait beaucoup parlé. Depuis j’a... Lire la suite

    Le 14 août 2018 par   Ellettres
    CULTURE, LIVRES
  • Omelette de la mère Poulard

    Omelette mère Poulard

    , un délicieux plat de la spécialité culinaire normande. une recette simple et facile et pour toute la famille, testez-la. INGRÉDIENTS pour 6 personnes 8 œufs 6... Lire la suite

    Le 14 août 2018 par   Nicole Michelin
    CUISINE, RECETTES
  • Connaissez-vous les touches cachées de votre iPhone ?

    Connaissez-vous touches cachées votre iPhone

    Le clavier iOS possède des lettres et des symboles cachés  ! En appuyant longuement sur certaines touches du clavier de votre iPhone ou iPad, il est possible... Lire la suite

    Le 14 août 2018 par   Monblgoapple
    HIGH TECH, MOBILES
  • #lapetiteoprebelleeditions semaine 3

    #lapetiteoprebelleeditions semaine

    Jusqu’au 2 septembre, les éditions Rebelles diminuent les prix de plus de 20 livres dans les versions numériques chaque semaine. Avouez que ce serait bête de... Lire la suite

    Le 14 août 2018 par   Brigittealouqua
  • Chakchouka au cookeo

    Chakchouka cookeo

    , Un délicieux plat de la cuisine du Maghreb. testez ce délicieux plat avec le cookeo et cette recette. INGRÉDIENTS 800 g de tomates entières en conserve ou en... Lire la suite

    Le 14 août 2018 par   Nicole Michelin
    CUISINE, RECETTES
  • Clafoutis Poires Cacao

    Clafoutis Poires Cacao

    Bonjour, J'ai réalisé ce clafoutis en mai dernier. C'est un dessert léger qui vient de chez Aude cuisine . Source : Delphine Ingrédients pour un moule Tablette ... Lire la suite

    Le 14 août 2018 par   Chrystel56
    CUISINE, RECETTES
  • Les meilleures sneakers vintage pour homme sorties en 2018

    5 marques de sneakers vintage homme à acheter en 2018. Collections après collections, sans forcément parler de réeditions, les sneakers vintage homme sont depui... Lire la suite

    Le 14 août 2018 par   Valavezzi
    BONS PLANS, CONSO

A propos de l’auteur


Celineakavps 444 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte