Magazine Poésie

Retouche à l’usure (Daniel Boulanger)

Par Arbrealettres
Retouche à l’usure (Daniel Boulanger)


Retouche à l’usure

un vieux regarde
dans le café en cuivre
la jeunesse à épines
sa main caresse un galet
dans l’abîme de sa poche

le vent passe avec l’orgueil d’un trois-mâts

(Daniel Boulanger)



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Arbrealettres 2788 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine