Magazine Info Locale

Monsieur le censeur bonsoir !

Publié le 13 décembre 2010 par Gezale
Monsieur le censeur bonsoir !La séance du conseil municipal de ce soir était la première depuis celle du 15 novembre. Fameuse séance durant laquelle le maire s'est emporté contre le public et les élus de gauche suite au rassemblement organisé par l'association pour l'amélioration du cadre de vie et de l'environnement.
Ce soir, les élus de l'opposition de gauche ont souhaité expliquer leur position et lire une déclaration ce qu'a empêché le maire dans un nouvel acte de censure. Claudine Duteuil, Nathalie Bellevin et Philippe Thouement ont donc décidé de quitter la séance pour exprimer leur farouche opposition aux méthodes du maire.

Je suis heureux de publier leur texte : « Les incidents qui ont eu lieu lors de la dernière séance du conseil municipal sont révélateurs d’un profond malaise. Depuis des années, cette assemblée ne fonctionne pas normalement.
Le maire ne supporte aucune opposition. Il veut avoir raison sur tout et tout le temps.
Il interrompt les orateurs, ne répond pas aux questions, méprise ses interlocuteurs dès qu’un opposant ou un argument le gêne.
Lors de la dernière séance, dès son début le maire s’est énervé.
Perturbé par le rassemblement auquel certains d’entre nous participaient, il a instauré un climat de tension palpable dans tous les rangs des groupes du conseil.
Nous le disons clairement : cette conduite est inadmissible.
Et pour parachever son œuvre, le maire a censuré les tribunes dites libres des trois groupes d’opposition et destinées au journal municipal.
Nous ne pouvons plus accepter ces dérives antidémocratiques.
Afin de montrer notre réprobation nous ne participerons pas à cette séance.
Monsieur le censeur, bonsoir ! »
Les quatre conseillers d’opposition PS-PC-NPA

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gezale 7192 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine