Magazine Internet

Crowdsourcing, open-innovation, le marketing par les nuls?

Publié le 13 décembre 2010 par Anaisspecial

WTF is Crowdsourcing?

Néologisme conçu par Jeff Howe et Mark Robinson, rédacteurs à Wired magazine, dans un article intitulé « The rise of crowdsourcing », ce mot est la contraction de “crowd” (la foule) et “outsourcing” (externalisation). Il s’agit donc en bref d’externaliser au plus grand nombre. Chaque élément de la foule ou personne pouvant travailler en parallèle ou en collaboration.

Wikipedia est l’exemple le plus fructueux de site web entièrement alimenté par le “crowd”. On en déduit immédiatement les limites d’un système complétement ouvert aux contributions de tout un chacun sans modération…

Les marques ont rapidement reniflé le filon pour profiter de cette intelligence collective. En voici quelques exemples bien connus :

Starbucksmystarbuckidea

mystarbuckidea, site où chacun peut émettre des idées, voter et commenter celles suggérées, a fait un véritable carton.

On retrouve en première place des idées les plus appréciées “Créer une communauté et des conversations au sein des enseignes”, suivent le recyclage, lancement d’une carte de fidélité, une boisson gratuite pour son anniversaire ou encore l’accès gratuit au Wifi dans les cafés.

Le site a rapidement rencontré un vif succès. L’idée la plus populaire compte plus de 95 000 votes et 1030 commentaires !

Parmi les idées soumises par les internautes et adoptées par Starbucks, on retrouve le couvercle “dôme” pour les boissons avec crème…, des sandwich pour le petit déjeuner, des mini cookies, ou encore re-proposer le Gingerbread Biscotti…

Danone et Vous

Le site permet aux internautes de poser des questions et de voter et commenter celles des autres membres. La marque pose également des questions aux internautes. Ce site est, pour moi, l’un des sites d’open innovation français les plus réussis.

DanoneetVous
- Etes-vous plutôt fruits rouges ou fruits jaunes ?
- Avez-vous déjà joué au Memory des 7 familles Activia ?
- Que pensez-vous du nouveau dessert Fantasia ?
- Avez-vous aimé le nouveau parfum Actimel saveur Abricot ?
- Vos enfants ont-ils goûté Gervais à glacer ?

Dell et son IdeaStorm

IdeaStormMême fonctionnalités que sur les 2 premiers sites ; les idées postées sont triées par popularité et l’internaute a la possibilité de voter pour ou contre une idée pour la faire baisser ou monter dans le classement. A l’instar de myStarbuckIdea, on peut voir l’avancement des idées “your ideas in action”.

Mir

Partant d’une enquête selon laquelle 55% des consommateurs cachent leur liquide vaisselle pour des raisons esthetiques et de la volonté d’introduire la notion de plaisir dans les taches ménagères, la marque de lessive lance, en 2007, son concours de design Dessinemoimir.  Véritable succès aux prémices du crowdsourcing, le concours a été reconduit en 2008 et 2009.

Agnès B.

La créatrice a également lancé son concours de design de T-shirt.  Le gagnant a reçu un prix et vu son T-shirt commercialisé en édition limitée.

Local Motors

Entreprise automobile américaine créé par John B. Rogers (MBA à Harvard). Elle détient la plus grosse communauté de designers et ingénieurs automobiles. L’expérience permet de créer, développer, construire et accessoiriser sa création.

Les acquéreurs des engins vont même avoir la possibilité de personnaliser l’extérieur de leur véhicule à partir des propositionsdes designers de Local Motors.

How it works?

Peugeot

Face à cette initiative aux proportions d’un film américain, le concours de design lancé par Peugeot peut paraître bien conventionnel… Cependant, pour la cinquième édition de son concours dont le thème était « Imaginez la Peugeot des Mégalopoles Mondiales de demain », la marque a connu un vif succès avec plus de 2 500 projets proposés et des participants de 95 nationalités différentes.

Des sites intermédiaires entre les marques et les internautes au service du crowdsourcing

Palkoo

Ce site semble être LA plateforme si vous cherchez une CROWD de designers, plus de 1000 designers y sont présents pour confectionner logo, carte de visite et autres brochures. Et la promesse est des plus alléchantes pour les entreprises : elle poste un brief, choisit son prix et attend les propositions des designers (+ de 70 en moyenne) pour choisir la proposition finale. L’entreprise paie le designer qui lui transfère tous les droits sur l’image.

Eyeka

Plateforme la plus développée, on y trouve des concours vidéos comme le brief pour Bridélice :

Vous avez de l’imagination en cuisine, vous aimez montrer comment vous préparez vos plats, vous avez du talent aux fourneaux et devant la caméra ?
Envoyez votre vidéo de 45 secondes à 1 minute 30 maximum dans laquelle vous interprétez « la blanquette » de manière légère, à base de crème Bridélice. Donnez l’intitulé de votre recette, présentez-la nous, puis montrez et racontez les différentes étapes de préparation en incluant l’ajout du produit Bridélice. Vous devez également nous expliquer quels ingrédients ont été nécessaires et pour combien de personnes cette recette est prévue.

5000€ à la clé

On trouve également sur le site des concours d’inspiration comme celui lancé par Mapa, leader des gants de ménage en France. La marque souhaite s’adresser d’une manière nouvelle aux gens et surtout  trouver de nouveaux arguments pour convaincre ceux qui ne le font pas qu’il est important d’utiliser des gants pour protéger ses mains.

Le eyeka outre-atlantique propose un brief de Coca Cola qui offrira 65 000$ à celui qui sera le mieux transcrire sur n’importe quel support Coca Cola comme boisson énergétique.

Crowdspring

Le site dispose d’un réseau de près de 80 000 designers et rédacteurs au service des entreprises pour la création de leur logo, site internet, design produits, textes, dév d’api…

InnoCentive Cette société propose les mêmes services. Le site fut un pionnier dans le domaine en se lançant dans le crowdsourcing en 2001.

Dimelo

(FeedBack20) propose des solutions globales permettant d’organiser le dialogue online entre une entreprise ou une marque, et ses publics. Danone a utilisé leur suite logicielle pour leur site. La SNCF a elle aussi choisit la suite Dimelo pour son site SNCF Opinions et Débats.

Les avantages du crowdsourcing ou open innovation sont évidents; efficacité, rapidité, coût limité, création de buzz. Ce phénomène a été, sans nul doute, boosté par le web 2.0 et les réseaux sociaux. Les blogs, forums, sites d’opinions, Facebook et encore Twitter représentent des sources d’informations et des pistes marketing non négligeables. Cependant, peu de marques ont saisi la manière d’animer une communauté et peu d’entre elles ont réussi à créer une relation de confiance assez forte pour engager une discussion ou leur poser des questions.

Retour sur les clefs de la réussite de Starbucks :

Mystarbuckidea, le site basé sur le crowdsourcing de Starbucks a connu un grand succès pour plusieurs raisons :

- Starbucks bénéficiait d’une forte communauté offline ayant un fort attachement pour la marque bien avant de la “déporter” sur le web.

- Starbucks propose aux internautes de s’exprimer et prouve que les avis sont pris en compte en notant l’avancée des projets issus d’idées postées.

- Starbucks comme Dell ne modère pas les mauvais commentaires ou critiques. Les internautes ont donc l’impression d’avoir une vraie liberté d’expression et de critique.

- MystarbuckIdea fut l’un des premiers sites à proposer à ces consommateurs de s’exprimer autour de ses produits, l’effet novateur du site a donc rapidement créer le buzz.

Selon l’image de la marque et sa notoriété, le choix de créer un site en propre dédié au crowdsourcing ou de passer par une plateforme telle qu’Eyeka devra être discuté.

Si les marques se servent déjà de leurs Fan Pages à des fins marketing, je me demande quand sortira LA plateforme ou application d’open innovation sur Facebook…

Vous lirez bien


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par lionel
posté le 14 décembre à 13:55
Signaler un abus

Bonjour,

Article intéressant qui résume bien le phénomène !

J'en profite pour faire notre petite pub : Nous organisons, sur www.userfarm.fr, un concours pour lequel il faut justelent expliquer le terme Crowdsourcing en vidéo. L'auteur de la meilleure création recevra la somme de 1000€ !

Du crowdsourcing pour expliquer le crowdsourcing, cela nous semblait parfaitement logique.

Ce concours est organisé pour faire écho à la sortie en Europe du livre de Jeff Howe et vous pouvez y acceder par ce lien : http://fr.userfarm.com/concours/scheda/brief/165

Attention, le concours est ouvert jusqu'au 30 décembre 2010 seulement !!

J’espère vous voir nombreux à participer, l'exercice n'est d'ailleurs pas facile ;)

Lionel

A propos de l’auteur


Anaisspecial 214 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte