Magazine Asie

Différence de comportement fille garçon envers leurs parents

Publié le 14 décembre 2010 par Recrrr
Différence de comportement fille garçon envers leurs parents en Chine
Différence de comportement fille garçon envers leurs parents
Je ne sais pas si vous avez remarqué mais une fille adulte fait preuve envers ses parents d'une piété filiale en Chine et plus grande que celle du fils adulte.
La piété filiale c'est quoi?
Au départ personnification du sentiment que l'on doit porter aux dieux et aux autres hommes, la piété apparaît comme une vertu que l'on se doit de cultiver par rapport aux choses de la religion.
S'il y a un seul mot en latin, qui est le mot pietas, pietatis, pour désigner le sentiment qui fait reconnaître et accomplir tous les devoirs envers les dieux, les parents , la patrie, etc., on peut y distinguer deux dimensions du respect dû à Dieu, celle de l'affection qu'on doit lui porter et celle de l'ascèse ; ces deux dimensions sont présentes dans le mot français attachement et la locution attachement fervent peut s'avérer comme un bon synonyme de piété.
En grec ancien, on retrouve cette division puisque l'on a deux mots pour dire piété : le mot è eusebeia (beias) qui signifie respect, comme amour de Dieu et le mot è osiotes (ètos) qui signifie respect comme sainteté, vertu, ascèse.
La piété est donc à la fois amour respectueux pour les choses de la religion et respect des règles qui en sont les piliers.
Par dérivation, la piété filiale sera le sentiment respectueux et tendre pour ses parents et les sacrifices que l'on fait pour eux. wikipédia
Une chinoise adulte est plus élevé que celui d'un fils adulte de 18% à 35%. Ses sentiments d'affection pour les parents âgés sont supérieurs de 30% à ceux d'un fils. La satisfaction des parents envers les soins apportés par leurs filles et gendre a dépasse de 45% et de 13% respectivement celle des parents envers les soins de leurs fils et belle-fille.
g, au cours d'une conférence internationale sur le vieillissement de la population en Asie, le 9 décembre. M. Zeng et son groupe ont mené des
le mode de vie de trois générations sous un même toit est bénéfique tant aux personnes âgées qu'à leurs enfants adultes. Le gouvernement doit adopter des mesures pour encourager ce mode de vie.
Après plusieurs années de communication avec leurs fille et gendre, beaucoup de parents âgés estiment que leurs risques diminueront. Ces risques diminueront de 20 à 33%, par rapport aux risques ressentis par les parents âgés qui communiquent le plus souvent avec leurs fils et belle-fille
Par rapport aux personnes âgées vivant séparées de leurs enfants, les personnes âgées vivant ensemble avec leurs enfants sont beaucoup plus satisfaites de leur vie. Par rapport aux enfants adultes vivant séparés de leurs parents, la possibilité d'emploi de la fille adulte a augmenté de 23,1% et le temps de travail de la fille ayant un emploi a augmenté de 9,42 heures par semaine et celui du fils a augmenté de 6,23 heures par semaine. La possibilité pour une fille qui vit ensemble avec ses parents de se dire en bonne santé a augmenté de 19,8%.
Ces chiffres ont été publiés par Zeng Yi, professeur du Centre d'études économiques à l'Université de Beijing.
enquêtes auprès de 81 000 personnes de 22 provinces et régions autonomes de Chine.
Amour Chine,
Le blog qui vous fait partager sa passion pour la Chine

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Recrrr 4125 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte