Magazine

Où es-tu bébé lièvre?

Publié le 13 décembre 2010 par Lawrence Desrosiers
Dans des billets précédents, je vous ai dit que je voyais des pistes de lièvre dans ma cour arrière depuis quelque temps. Je crois qu’il venait grignoter les pommes tombées des pommiers et les graines des arbustes. D’après la grosseur des pistes, c’est un petit de l’année.
Lorsque ce léporidé a fini de manger les pommes tombées, je lui en ai données qui venaient de mon frigo.Parce que Miss Météo nous annonçait 10 à 15 centimètres de neige, ayant peur que les pommes soient ensevelies du récent manteau blanc, j’ai eu l’idée, saugrenue me direz-vous, de suspendre une grosse carotte après une branche du pommier, à environ 25 centimètres du sol. Ensevelie elle aussi; tellement de neige.Depuis deux jours, aucune trace du petit lièvre, nenni, rien.J’espère qu’il n’a pas terminé ses jours, couché dans un chaudron, le corps reposant sur un lit d’oignons et la tête coincée entre des morceaux de carottes et de navets, par une température insoutenable de 350 °F. Triste fin, oh triste faim. Lo x

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lawrence Desrosiers 2077 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte