Magazine High tech

The IT Crowd

Publié le 14 décembre 2010 par Hyuuji

Il y a quelques temps, j’ai décidé de parcourir un peu les articles ainsi que les commentaires du blog, histoire de voire un peu où j’en suis. Et puis bon, ça m’a rappelé de bons petits souvenirs. Bref, tout ça pour dire qu’un commentaire en particulier a retenu mon attention. Celui-ci, publié dans l’article où je décrivais mon top des séries télé de la saison dernière, disait, je cite : « Même pas un petit The It Crowd dans ton top, je suis déçu. Moi qui te croyais Geek ». Bon, je ne vais pas me lancer dans le débat sur la définition du mot Geek car ce n’est pas vraiment le sujet dont il est question. Bref, après cet affront (ou pas) je me devais de voir à quoi ressemblait cette fameuse série et, franchement, je n’ai pas été déçu.

[Série TV] The IT Crowd

Synopsis : Chez Reynholm Industries, les hautes tours de l’entreprise sont remplies de beaux et heureux employés qui ne tarissent pas d’histoires de succès. Sauf ceux qui travaillent dans le sous-sol : le département du support informatique. Alors que leurs collègues évoluent dans un cadre magnifique, Jen, Roy et Moss doivent se contenter d’une cave sombre et horrible, et se battre pour en faire un environnement vivable…

[Série TV] The IT Crowd
[Série TV] The IT Crowd

Pour commencer, ce synopsis ne rend pas spécialement honneur au côté déjanté de The IT Crowd.  Car oui, cette série est complètement barrée ! De plus, il faut savoir que cette série est anglaise et possède donc un humour assez spécial, voire même absurde par moment . Bref, il faut accrocher et personnellement, c’est mon cas. Le trio principal formé par Jen, Roy et Moss est vraiment hilarant et les personnages secondaires sont presque tous excellents. Je retiens en particulier Richmond et Denholm (dont le nom complet est Denholm Reynholm… Vous voyez le genre) qui me font absolument mourir de rire. Le jeu d’acteur est, quant à lui, à l’image de la série : anglais et absurde. Mais bon, on pardonne, d’autant qu’on sent que c’est fait exprès et que ça colle bien avec la série. Enfin, le show est bourré de références Geek, notamment avec les différents tee-shirts que porte Roy, imprimés avec l’alien de Space Invaders ou le fameux nombre 42. Il y a bien évidemment le générique qui présente les personnages de manières pixellisés et finit sur un plantage système.

[Série TV] The IT Crowd
[Série TV] The IT Crowd

The It Crowd est donc très drôle et deviendra surement culte dans les années à venir. Cependant, son humour décalé et son thème assez particulier en font une série à ne pas mettre entre toutes les mains. On aime ou on n’aime pas. En ce qui me concerne, j’adore et je la conseille à tout mon entourage. Enfin à tous ceux qui aiment la culture Geek.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • It Never Happens

    I'm still in my automotive psycho period. Look at that cute little scene. The guy in the SUV just in front of the camera is closing the fuel cap of the shitty... Lire la suite

    Par  Dirrtyfrank
    ANGLAIS
  • Alex Metric – It Starts

    Alex Metric | MySpace Music Videos Allez faire un tour sur sa page Myspace, certains morceaux valent vraiment le coup d’être écoutés : www.myspace. Lire la suite

    Par  Ashk
    CULTURE
  • Turn it loose trailer

    Turn loose trailer

    Lire la suite

    Par  Elche
    JOURNAL INTIME
  • Drake - Do It All

    Drake

    En fait on (je) s'en fout de Drake mais j'étais obligé de poster cette photo...dure d'imaginer que quelques années plus tard il serait à l'origine d'une des plu... Lire la suite

    Par  Akram02
    CULTURE, MUSIQUE
  • I can’t believe it!

    can’t believe

    Incroyable. Un couturier (enfin une marque d’un holding industriel qui fût jadis un grand couturier français) se lance dans le shape de surf. Lire la suite

    Par  Saintleger
    SPORTS DE GLISSE
  • Sarah records : this is it, isn’t it ?

    Sarah records this isn’t

    A la fin des 80’s, alors que toute l’Angleterre des introvertis opprimés pleure la mort de The Smiths, deux jeunes de Bristol vont diffuser la pop douce qui... Lire la suite

    Par  Hartzine
    CULTURE, MUSIQUE
  • !!! - Strange Weather, Isn’t it?

    Strange Weather, Isn’t

    Classifier un groupe dans un genre musical n’est pas toujours chose aisé, mais quand celui-ci s’encombre d’un patronyme imprononçable, autant laisser tomber tou... Lire la suite

    Par  Hartzine
    CULTURE, MUSIQUE

A propos de l’auteur


Hyuuji 1209 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog