Magazine Bourse

DZZ (NYSE)=Faire beaucoup d’argent en pariant sur la baisse de l’or?

Publié le 14 décembre 2010 par Fabien Major @fabienmajor

Ce fond négocié à la bourse de New York est un outil de double spéculation sur  l’instrument de spéculation par excellence: L’OR.

-Zaffez-vous des nerfs d’acier? Le bonhomme ING ne pourrait aussi bien dire! Les PowerShares DB Gold Double Short sont pour les amateurs de sports extrêmes. Mais les vertiges pourraient bien devenir ultra payants!

DZZ (NYSE)=Faire beaucoup d’argent en pariant sur la baisse de l’or?

Ces PowerShares DB gagent sur la déconfiture du prix de l’or et doublent le découvert. Autrement dit, si le prix de l’once d’or baisse vous doublez les gains normaux d’une option de vente (short). Hasardeux! Oui, mais pas tant que ça. Au fur et à mesure que les données économiques s’améliorent, l’attrait pour l’or va marquer une pause puis va retourner d’où il est venu.

Pas de doute, l’or ne restera pas au sommet si l’économie se porte bien. À quel moment cela va-t’il se produire? Ce point déterminant de bascule est à peu près impossible à prévoir avec exactitude. Mon opinion est qu’à la fin janvier 2011, nous devrions connaître une faiblesse dans la demande pour l’or. Pourquoi? L’année 2010 a été assez bonne pour toutes les catégories d’actions. Lorsque les relevés de placement et d’épargne retraite de fin d’année seront reçus par les investisseurs particuliers, ils vont s’apercevoir que les actions ont été payantes… et vont donc vouloir en rajouter.

Comprenez bien, je ne prétends pas que c’est l’attitude idéale, mais bien celle régulièrement observée dans l’industrie des fonds communs et sur les parquets boursiers. Les gens n’achètent pas lorsque les cours sont bas, mais lorsqu’ils ONT monté! Et ils le referont! Par ricochet, on peut alors se détourner de l’or comme refuge.

Suffisant pour déclencher une tendance baissière sur le cours de l’or? Qui sait! En tout cas, depuis 5 ans, les nombreux  investisseurs qui ont tenté le coup avec les PowerShares DB Gold Double Short ont mordu la poussière. Depuis la création de l’instrument en mars 2008, la perte est de 65%. Le vent finira bien par tourner.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fabien Major 12992 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte