Magazine Bourse

Stock-option et mobilité internationale …

Publié le 14 décembre 2010 par Bernard Carlier

Stock-option et mobilité internationale … 

L’assemblée Nationale a, le 9 décembre dernier, adopté un amendement visant à imposer à la source les plus-values d’acquisition de stocks-options et d’actions gratuites ainsi que des plus-values sur bons de souscription de parts de créateur d’entreprise. 

Les rémunérations versées à des personnes non domiciliées fiscalement en France font de manière générale l’objet d’une retenue à la source (Art. 182 A du CGI).

Toutefois, le caractère particulier des stock-options et des gains liés à l’attribution définitive d’actions gratuites ou de BSPCE, à pour conséquence l’impossibilité de leur appliquer ce dispositif de retenue à la source.Or comme le souligne le gouvernement sans son amendement (N°393) cette situation « entraîne pour le contribuable une charge déclarative qu’une Retenue à la source libératoire dans la plupart des situations permettrait d’éviter, et d’autre part complique le recouvrement et le contrôle de l’impôt ».

Afin de résoudre ces difficultés, le gouvernement a proposé « d’instaurer une Retenue à la source propre à ces dispositifs » […] « dont le taux serait majoré lorsque le bénéficiaire a son domicile dans un territoire non coopératif » (ETNC).Gilles Carrez a précisé, aux cours des débats, que « cet amendement est très utile parce qu’il existe actuellement des risques d’évaporation de l’assiette des avantages liés aux Stocks-options.

S’il est adopté, nous aurons une retenue à la source, comme pour les résidents. Cela permettra de reconstituer de l’assiette fiscale».

Ces dispositions s’appliqueraient aux avantages et gains réalisés à compter du 1er janvier 2011.

Source : Fiscaonline


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bernard Carlier 42 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte