Magazine Info Locale

Des « Trains d’Equilibre du Territoire » en Auvergne

Publié le 14 décembre 2010 par Philauvergne @Philauvergne

Le ministère du Développement durable et la SNCF ont signé lundi 13 décembre 2010 la convention pour les « Trains d’Equilibre du Territoire ». En Auvergne, cela concerne la ligne Clermont-Béziers, Clermont-Nimes, Clermont-Paris.

Présentation de la convention « Trains d’Equilibre du Territoire »

Cette convention va permettre de pérenniser les lignes existantes : TEOZ, Intercités et Lunéa. Beaucoup d’entre elles sont déficitaires et la SNCF a demandé à être soutenue par l’Etat pour stabiliser les lignes et améliorer la qualité de service. Cela concerne 40 liaisons ferroviaires et 100 000 voyageurs quotidiens.
L’Etat s’engage à verser une compensation annuelle de 210M€ pendant trois ans pour équilibrer l’exploitation de ces lignes dont certaines étaient menacées de disparaitre.

La convention prévoit également un investissement de plus de 300 M€ pour la modernisation du matériel roulant.

Quelles sont les lignes de train concernées en Auvergne ?

  • Paris – Clermont Ferrand qui est une ligne rentable d’après les informations lues sur Internet
  • Clermont Ferrand – Béziers (Aubrac)
  • Clermont Ferrand – Nîmes – Marseille (Cévenol)

Une solution provisoire ?

Cette convention va permettre de pérenniser ces lignes pour une durée de 3 ans. Et après ?

En Auvergne, les lignes du Cévenol et de l’Aubrac font parti du Plan Rail Etat-Région et des travaux de modernisation sont réalisés pour sauvegarder les lignes. La ligne Paris – Clermont se modernise et le projet de LGV est en cours de réflexion.

Pour en savoir plus :

  • Le communiqué SNCF / Ministère du Développement durable
  • Le plan Rail Auvergne (Prefecture d’Auvergne)

« ’ »



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Philauvergne 7189 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine