Magazine Recherche d'Emploi

Un concours commun pour les étudiants de Khâgne

Publié le 14 décembre 2010 par Mcetv

http://static.mcetv.fr/img/2010/12/amphi-468x264.jpg

 

Le nouveau concours de fin de Khâgne, mis en place dès juin 2011, permettra aux étudiants de prépas littéraires de rejoindre près de 50 établissements différents

 

À compter de la session de concours 2011, la Bel (banque d’épreuves littéraires) s’ouvre à de nouvelles écoles et formations. L’objectif ? Un élargissement des débouchés, pour permettre aux étudiants littéraires d’intégrer des formations plus variées.

 

Un large choix d’écoles

Auparavant, la Bel donnait accès aux deux ENS (Écoles Normales Supérieures) de Paris et de Lyon après une prépa, qui n’offraient que 200 places pour environ 4000 candidats. Désormais, les candidats issus de Khâgne pourront intégrer des formations différentes, à partir de l’ensemble des épreuves écrites de l’ENS ou des ENS auxquelles ils se préparent, suite à un accord conclu entre les ENS et les écoles et formations partenaires. La circulaire du ministère de l’Enseignement supérieur, publiée au bulletin officiel du 9 décembre 2010, précise les modalités d’intégration et d’admission des étudiants.

 

La liste de ces concours et formations est fixée, pour 2011, aux établissements suivants :

- Les ENS Ulm, Lyon et Cachan (filière « anglais »).

- Celsa (Université Paris-Sorbonne)

- Concours BCE (la liste, en cours d’élaboration, des écoles de la BCE participant au dispositif dès 2011 fera l’objet d’une publication ultérieure)

- Concours Ecricome, qui regroupe 6 écoles de commerce : BEM – Bordeaux Management School, Euromed Management (Marseille), ICN Business School (Nancy-Metz), Reims Management School, Rouen Business School et ESCEM (ESC Tours-Poitiers)

- École nationale des Chartes

- École supérieure d’interprètes et de traducteurs (ESIT, Université Sorbonne-Nouvelle-Paris 3)

- Instituts d’études politiques d’Aix-en-Provence, de Lille, de Lyon, de Rennes et de Toulouse (IEP d’Aix-en-Provence, de Lille, Rennes et Toulouse : sous réserve de validation par les conseils d’administration de ces établissements)

- Institut supérieur du management public et politique (ISMaPP)

- ISIT (Institut de management et de communication interculturels).

 

L’École nationale des chartes et l’ISMaPP étaient déjà partenaires de la BEL : les procédures demeurent inchangées pour ces établissements.

 

D’autres écoles et formations entreront dans la BEL en 2012.

 

Les contenus de formation dispensés dans les classes préparatoires littéraires ne connaissent en revanche, aucun changement.

 

Lauren Clerc


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mcetv 493 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte