Magazine Poésie

Ton regard me défie (Jean-Baptiste Besnard)

Par Arbrealettres
Ton regard me défie (Jean-Baptiste Besnard)


Ton regard me défie.
Le souffle de l’embrun
Caresse ton sein brun
Que mon chant glorifie.

L’étreinte ratifie
L’entente entre nous.
Je t’honore à genoux
Et je te déifie.

A toi je le confie
Mon grand péché mortel
Et sur son bel autel
L’amour nous sanctifie

(Jean-Baptiste Besnard)


Illustration: André Masson



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Le Printemps (Jean-Baptiste Besnard)

    Printemps (Jean-Baptiste Besnard)

    Le Printemps Je cueille des soleils L’air a le goût des fruits La fleur ouvre son calice Où communie l’abeille Je vais par un printemps Qu’incarne la forêt Je... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • La mer (Jean-Baptiste Besnard)

    (Jean-Baptiste Besnard)

    La mer Le serpent des vagues Se love sur le sable L’eau est froide Sous ses écailles Seins gonflés par le vent Jambes d’écume La mer enlace le port Couvre la... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • L’Arbre (Jean-Baptiste Besnard)

    L’Arbre (Jean-Baptiste Besnard)

    L’Arbre L’horizon à peine visible Tremble de chaleur Et s’habille de clarté Les oiseaux s’ébouriffent Dans la volupté des feuilles Dont l’arbre se prosterne... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • Complicité (Jean-Baptiste Besnard)

    Complicité (Jean-Baptiste Besnard)

    Complicité Toi et moi nous tenons tout le ciel dans nos mains Caressons le soleil sur le faîte du mur Et respirons un air plus pur Qui frissonne dans le lointai... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • Aube vivante (Jean-Baptiste Besnard)

    Aube vivante (Jean-Baptiste Besnard)

    Aube vivante La lumière nimbe la source Dans le bois humide Dont le vent secoue les feuilles Et mélange les couleurs Avec les odeurs d’un matin acide Dans le... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • Près du feu (Jean-Baptiste Besnard)

    Près (Jean-Baptiste Besnard)

    Près du feu La braise couve sous la cendre Un bel oiseau de feu Qui s’envolera Plumes rouges et jaunes Il s’enivre d’air Et a faim de bois Il dévorerait la forê... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • Crépuscule (Jean-Baptiste Besnard)

    Crépuscule (Jean-Baptiste Besnard)

    Crépuscule Le ciel d’un bleu acier Tranche l’horizon En rondelles L’arbre s’agite Et les étoiles valsent Dans le froid du soir Dans la nuit Le toit rit de toute... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE

A propos de l’auteur


Arbrealettres 2788 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine