Magazine Humeur

Cartes grises et palais...

Publié le 14 décembre 2010 par Laporteplume
Cartes grises et palais...Après la vente des bijoux de la famille nationale à des commerçants de leurs amis qui en profitent pour se remplir les poches sur le dos du citoyen, aussi bien dans les domaines du gaz et de l’électricité, que dans ceux de la santé, du transport en commun, de l’énergie, des communications ou de l’audiovisuel, nos politiques ont trouvé une nouvelle source de financement de leurs activités et, paraît-il, une nouvelle garantie de survie des finances publiques : brader les citoyens eux-mêmes !
La dernière trouvaille des Enarchaïques : la vente à des constructeurs automobiles du fichier national des cartes grises !
Sous prétexte de plus grande sécurité (lesdits constructeurs auraient ainsi les moyens de rappeler directement les propriétaires d’automobiles en cas de défaut ou de problème technique majeur), les données personnelles de ce fichier jusque là confidentiel telles que téléphone, adresse, domicile, type, âge et caractéristiques de la voiture, pourraient être proposées aux industriels contre chèque à l’ordre du Trésor Public.
On imagine aisément l’amélioration ainsi obtenue de la sécurité routière ! Mais on imagine encore plus aisément la facilité accordée aux marchands de repérer, suivre, pister, relancer les clients jusque dans leur ultime retranchement : leur domicile.
Dans le même ordre d’idée, sous prétexte d’amélioration de la couverture maladie dans notre pays, pourquoi ne pas vendre le fichier des cartes vitales aux laboratoires qui pourraient ainsi plus aisément veiller sur la bonne santé de leurs… marchés ? On y était presque arrivés avec la déferlante virale de la grippe porcine et l’obligation de se faire piquer !
Allons, encore un effort, génies administrateurs de notre Etat !
Un dernier effort, et vous aurez réussi à aliéner avant 2012 l’intégralité de ce qui faisait la cohésion et la solidarité républicaines françaises, et la beauté de notre devise : Liberté – Égalité – Fraternité !
Un dernier effort, et... le Médef vous érigera des statues dans toutes les cours vides, cafétérias et ateliers déserts d’entreprises !
Autre chose…
Par la ville et la campagne court une rumeur : vous songeriez à réduire les dotations budgétaires d’entretien des palais de Versailles et du Louvre…
Et si vous les vendiez !
Vous pourriez même vendre, dans le même lot, d’autres palais nationaux : le Luxembourg, Bourbon, Matignon et l’Elysée, avec… leur présent contenu !
Ça ferait faire des économies au pays !
En voilà une idée qu’elle est bonne… n’est-ce pas ?
Salut et Fraternité.
Image Clé de voiture photo Fotosearch

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Laporteplume 219 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte