Magazine High tech

Test du robot aspirateur Deepoo D56,

Publié le 22 décembre 2010 par Tubetofrench
Il y a certains objets qui arrivent à fasciner à la fois les amateurs de nouvelles technologies et le bien connu "monsieur tout le monde". Je pense que les robots aspirateurs, comme le Deepoo D56 que je présente ici, en font partie. Le côté futuriste de ces robots en a certainement fait rêver plus d'un durant le siècle dernier et l'idée de ne plus avoir à mener à bien cette tache ménagère qu'est le "passage d'aspirateur" finit d'assouvir un fantasme de fainéantise vieux comme le monde.
PictureJe dois avouer que je fais partie de ces gens qui en possession d'un tel produit, auraient bien plus régulièrement des envies de "faire le ménage" (en se limitant à passer l'aspirateur bien sûr). Depuis la sortie du Roomba (2002) j'ai eu envie de tester ces robots aspirateurs. J'avais alors d'abord traduit une vidéo dans laquelle on voyait le Roomba circuler dans une pièce. C'était bien beau mais au fond je ne savais toujours pas ce que cela valait réellement. J'ai justement eu la chance il y a deux semaines de pouvoir me procurer un modèle similaire de la marque Ecovacs, le Deepoo D56. Je vais essayer de vous donner un aperçu global de ce robot, de son apparence jusqu'à son efficacité en passant par une petite caméra embarquée à bord du D56.
Test du robot aspirateur Deepoo D56,Test du robot aspirateur Deepoo D56,Niveau look, le Deepoo D56 (le deuxième à gauche) est plutôt sympa avec sa couleur rose qui permet de le distinguer des autres modèles de la marque. Deepoo a certainement tenu à se distinguer du précurseur en la matière : le Roomba (à droite), qui lui arbore un coloris gris/noir. On remarquera également l'attention portée au profil des parties latérales du robot, autour des trous d'évacuation de l'air. Je vous laisse apprécier le tout dans cette vidéo de déballage.
Avant de rentrer dans le vif du sujet, voici un petit récapitulatif des caractéristiques du Deepoo D56.
  • Autonomie : 60 min durant lesquelles il peut entretenir une surface de 150m2
  • Évitement des escaliers (il ne tombe pas dedans...)
  • Aspirateur sans sac (bac de 600mL)
  • Paramétrage d'horaires de cycles de travail 
  • Niveau sonore de 60dB (équivalent aux aspirateurs classiques)
Click to set custom HTMLLES PHOTOS PICASAPlace maintenant à la partie la plus intéressante : on veut voir le D56 en fonctionnement ! Dans cette vidéo je vous montre comment le robot se recharge et la manière dont il quitte sa base pour travailler à votre place.Il existe quatre modes de nettoyage selon lesquels le D56 va pouvoir travailler :
  • Auto : Nettoyage standard pour un entretien régulier.
  • Fixe : Nettoyage d'un endroit précis sur une surface très sale.
  • En long : Longe les murs et les meubles.
  • Précision : Nettoyage plus intense et plus précis
Voici un petit aperçu (en accéléré) de ces différents modes de fonctionnement.
Les images qui suivent montrent que niveau efficacité d'aspiration le D56 n'a rien à envier à un aspirateur classique. Il détecte les zones les plus sales pour repasser dessus, un peu comme on le fait naturellement à la main.
Vous avez pu vous rendre compte que la pièce dans laquelle je teste l'aspirateur est assez petite avec pas mal obstacles. Une des remarques que je ferai ici c'est que le robot n'est pas très efficace d'un point de vue rendement dans ce genre de situations. Ce que j'entends par la, c'est qu'il va avoir tendance à passer plusieurs fois au même endroit, à se cogner partout et à tourner en bourrique pour sortir de sous un meuble ou d'une chaise. Au final il aura tout de même parcouru toute la surface de votre pièce qu'il aura aussi donc nettoyée. Selon moi, ce type de robot est malgré tout destiné à des pièces assez grandes et dégagées. Cela est principalement dû au fait que le D56 ne planifie pas sa trajectoire mais ne fait que rectifier cette dernière en cas de contact. A ma connaissance il existe un robot aspirateur qui intègre une planification de son travail en scannant la pièce dans laquelle il se trouve, il s'agit du Neato Robotics XV-11. Un autre inconvénient pourrait être la taille de la station de rechargement qui ne la rend pas très discrète.
L'utilisation d'un robot aspirateur a un autre  inconvénient ... ou avantage, c'est selon. Il faut en effet, que la pièce à nettoyer soit bien rangée. C'est donc la solution à tous vos problèmes !! Non seulement vous n'aurez plus à passer l'aspirateur, mais en plus cela va vous obliger à maintenir votre appartement en ordre et à dire au revoir à cette procrastination ménagère qui vous ronge (je parle en connaissance de cause). Plus sérieusement, pour que le robot soit efficace il faut lui laisser le champs libre. Quand vous passez l'aspirateur vous même , vous devez faire un peu de rangement avant non ? Si vous voulez lancer des cycles de manière quotidienne il faudra donc que la pièce soit bien rangée en permanence.
Personnellement, si les prix des robots aspirateurs étaient un peu plus bas, cela ferait longtemps que j'aurais craqué. Heureusement ces derniers commencent à baisser et le Deepoo D56 fait partie de ces robots au prix décent (249 €).  Ce genre de bestiole me fait tellement rêver que je pourrais les regarder tourner pendant des heures (un peu comme la neige qui tombe). D'un point de vue efficacité, le Deepo D56 fait bien son travail même si il faudra repasser dans les coins où il ne peut pas accéder puisqu'il est rond. Pour des petites pièces, ce type de robot n'a, selon moi, pas grand intérêt et a plus sa place dans des espaces dégagés. Il est également assez évident que l'avenir est au robot avec capteur optique. Dans un premier temps cela évitera le fameux principe du "boing-boing"  (voir deuxième vidéo) et généralisera celui du "mapping" (cartographie) de l'environnement de travail du robot. Cela commence à se faire mais ce type de produits reste encore très cher. Si votre budget vous le permet, foncez vers des appareils comme le Deepo D73 ou encore le Neato Robotics XV-11 qui coûtent respectivement 359 € et 399 $. Pour le Deepoo D56 il vous faudra débourser 249 € et vous pouvez même descendre encore plus bas en prix avec le Deepoo D54 pour lequel il ne faudra débourser "que" 209 €. Devant tant de concurrence, il ne reste plus à présent qu'à attendre la riposte de Roomba !
On se quitte avec une petite caméra embarquée que j'ai fixée au dessus du Deepto D56. A vos marques, prêt, partez !

|

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tubetofrench 76 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine