Magazine

Hogmanay : le nouvel an écossais

Publié le 27 décembre 2010 par Regent's Park

En Ecosse, le Boxing Day n’est pas à date fixe, mais le Nouvel An, si ! Il porte le nom de Hogmanay, un terme d’origine scandinave qui signifie « cadeau », héritage des ancêtres Vikings de nos voisins Ecossais.

Si on peut le dire ainsi, les Ecossais ont acquis la réputation d’être les « champions du Nouvel An ». Car de la fin du XVIIe siècle aux années 1950, l’Ecosse ne fêtait pas Christmas (Noël en V.F), interdit par l’Eglise protestante. C’est le 31 décembre au soir que l’on échangeait les présents en famille et que l’on fêtait en différé le Solstice d’Hiver, une ancienne tradition Viking.

C’est donc au pays du kilt que nous nous évadons dans le futur… proche, pour cette note dont vous êtes le héros / l’héroïne.

En ce soir de 31 décembre, vous allez tout d’abord vous assurer que vous avez payé toutes vos dettes (euh ?!). Car une superstition et la logique aussi d’ailleurs, présagent des difficultés financières si on termine l’année en devant de l’argent !

Vous avez jusqu’au douze coups de minuit pour vous acquitter de vos dépenses. Profitez aussi de cette journée du 31 pour faire un gros ménage et retirer les cendres de votre cheminée, si vous en avez une. Vous avez compris l’esprit de la journée : faire place nette pour accueillir la nouvelle année sous les meilleurs auspices.

Car à minuit, vous chanterez en choeur Auld Lang Syne, le poème de Robert Burns (1759-1796), adapté en français sous le titre Ce n’est qu’un au-revoir. Et vous embrasserez proches et inconnu(e)s pour leur souhaiter une Happy new year. Mais attention, il faut que la première personne qui passe le pas de votre porte après minuit soit un homme brun, qui vous apporte si possible, du charbon, des sablés, du sel, un pain noir et un petit verre de whisky (!) pour vous assurer la chance durant toute l’année !

 Que l’homme brun soit venu ou pas, vous avez tout de même profité du feu d’artifices et de la procession aux flambeaux, d’autres incontournables de Hogmanay. Vous pourrez vous reposer demain, le 1er janvier, d’autant que cette année, c’est un samedi férié. Votre entreprise pourrait même vous offrir le lundi 3 janvier pour commencer l’année en douceur…

F.A

Hogmanay : le nouvel an écossais

Crédit photo : Peter Sandground

BIBLIOGRAPHY !

http://www.historic-uk.com/HistoryUK/Scotland-History/Hogmanay.htm


NB : pour plus d’informations sur les célébrations du Nouvel An, consultez le site spécial Hogmanay de la ville d’Edinburgh, the place to be, un 31 décembre ! http://www.edinburghshogmanay.org/


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Regent's Park 552 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte