Magazine France

Qui a tué la Gauche ?...

Publié le 17 janvier 2008 par Largo

    Qui a tué la Gauche ?...Après une enquête minutieuse,je connais les meurtriers !.Seulement,si vous n'aimez pas le politiquement incorrect,alors je vous conseille d'arrêter tout de suite la lecture de cet article...

Trois défaites consécutives à la présidentielle,en crise idéologique,pas de leader,le Parti Socialiste est en état de mort cérébrale.Ne comptez-pas sur la Madone pour le ressuciter...Les journalistes n'osent pas désigner des boucs-émissaires.Ils s'accordent pour dire que la responsabilité est " collective ".Cependant,au sein de la rue de Solférino,certaines personnes sont plus coupables que d'autres...Je vais vous citer quatre noms ( deux hommes et deux femmes,parité oblige...).Vous allez être surpris,choqué,outragé.C'est le but...Mais après avoir lu mon analyse froide et sans concession,je parie que vous serez fortement ébranlé...

    En 1981,le PS était social et républicain.Aujourd'hui,il ne jure plus que par le droit-de-l'hommisme,le communautarisme,le mondialisme et le sociétal.Ce qui explique la perte de son électorat populaire ( et le hold-up de Sarko sur les ouvriers...).A qui la faute ?.

    Commençons par le procès de...Robert Badinter...le ministre de la Justice ( ?...) qui a aboli la peine de mort pour les assassins...L'ancien Garde des Sceaux a porté un coup de poignard terrible à sa famille politique.Contrairement à la légende,les militants des droits de l'homme ne défendent pas les victimes et pas davantage les combattants de la liberté.En revanche,ils soutiennent les terroristes ( ex :Cesare Battisti...),les islamistes,les tueurs et violeurs d'enfants.Récemment,Badinter dénonçait la loi sur la rétention des pédophiles...Une position qui révulse la France Profonde !.La Gauche en créve du droit-de-l'hommisme !.Les français refusent l'insécurité,l'immigration sauvage et le droit à la difference.Bref,ils ne veulent plus des idées faussement généreuses incarnées par Robert Badinter !.

    Autre responsable de la débâcle socialiste : Pierre Bérégovoy ( paix à son âme...).Comment ce fils de cheminot a t-il pu rejoindre le côté obscur de la force ?.Patron de Bercy,il s'était taillé une réputation de " père la rigueur ",adversaire acharné de la hausse des prix ( à l'époque,savez-vous qu'il subissait l'influence d'un certain...Jean-Claude Trichet ?...).Hélas,la désinflation compétitive , le " franc fort " ont acceléré le processus de désindustrialisation et miné le pouvoir d'achat...Principales victimes de cette pseudo bonne gouvernance ? : Les prolos !.Par contre,les multinationales et les banques ont applaudi des deux mains.Le drame de Bérégovoy,son désir de reconnaissance par la haute société a coupé la Gauche des travailleurs.Son suicide en 1993 s'explique sans doute par une mauvaise conscience...

    A présent,intéressons-nous aux femmes qui ont coulé le PS.Tout d'abord Elisabeth Guigou.Certes,elle n'a jamais joué un rôle de premier plan sur la scène politique.Mais cette énarque fut la conseillère très écoutée de François Mitterrand dans les années 80 pour les affaires européennes.Avocate infatigable du traité de Maastricht,elle symbolise l'Europe de la technostructure qui bafoue les identités nationales et la Démocratie.Guigou incarne à merveille le mondialisme utopique,teinté de béatitude.Au point d'oublier que le Peuple aime la Patrie et se sent fragilisé par une globalisation pas toujours heureuse...

    Je termine par...Martine Aubry,la terreur des usines !.On ne peut pas reprocher à la fille de Jacques Delors de ne pas être de Gauche.Bien au contraire !.Mais sa devise " faire le bonheur des français malgré eux " a creusé la tombe de Lionel Jospin...Les 35 H ont été une énorme connerie !.Les salariés ont payé un lourd tribut : Rénumérations en berne et davantage de flexibilité.Résultat : Les socialistes ne savent plus parler aux salariés les plus modestes ! ( à l'inverse d'Olivier Besancenot ou de...Nicolas Sarkozy ! ).

    A l'aube des années 70,le secrétaire général de la SFIO Guy Mollet déclara que Mitterrand avait " juste appris à parler socialiste "...En 2008,c'est pire !.Ségolène Royal,Bertrand Delanoë,Manuel Valls,Pierre Moscovici,tous ces adeptes de la " rénovation " ne parlent même plus la langue de Jaurés et de Blum...Il y a quelques semaines,Anne Hidalgo,interrogée lors d'un reportage de Dimanche + a eu une phrase très révélatrice : "Moi,je me mobilise pour le Darfour ".Mais l'adjointe au Maire de Paris s'est-elle mobilisée pour les ouvrières de Moulinex ?...Quand le droit-de-l'hommisme remplace le social...Bien sûr,le PS a de bonnes chances de gagner les municipales.Le cadavre vit encore...En outre,désormais,les élections intermédiaires servent à sanctionner le Gouvernement.Et Sarkozy mérite un carton jaune !.Par contre,pour la rue de Solférino,la reconquête de l'Elysée relève de la mission impossible !.

Prochaine chronique : 25 Janvier !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Largo Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte