Magazine Autres sports

Sautons aux Conclusions: Saint-Falcons

Publié le 28 décembre 2010 par Sixverges
Sautons aux Conclusions: Saint-FalconsLes Saints viennent à bout de leurs rivaux de division dans un match aux allures de séries.
Saints 17, Falcons 14
Nous avons eu droit à un premier quart bien peinard dominé par les défensives. Les Falcons ont déstabilisé l'offensive louisianaise avec des blitzes astucieux pendant que les Saints enrayaient totalement Michael Turner, ralentissant ainsi grandement leurs adversaires. Les Saints ont fini par ouvrir la marque sur un placement de 52 v de Garrett Hartley après avoir assemblé un petit drive. 3-0 N'Arwlins après un.
Le centre Todd McClure a mis les Falcons dans l'embarras en début de deuxième quart en ratant complètement son snap. On dirait qu'il a cogné le ballon sur son sachet, perdant ainsi l'objet. Jonathan Vilma a récupéré au 3 adverse et Pierre Tomas marquait sur 2 verges quelques secondes plus tard. 10-0 Saints et on avait hâte de voir comment l'attaque des Falcons allait réagir. L'unité est efficace mais pas vraiment explosive, pas idéal pour les remontées.
La réponse des Rouges n'a toutefois pas tardé à riposter, un savant mélange de beaux jeux et de pénalités des Saints menant à un TD de 7 v de Roddy White . Matt Ryan a amassé 74 v sur ce drive, les deux attaques étaient en marche. Tant mieux pour le niveau d'entertainment du match, on s'en faisait pour les Falcons.
Après un échange de punt, Drew Brees a frappé en complétant deux passes cruciales après avoir évité des sacks de justesse. Ce drive des Saints avait bonne mine jusqu'à ce que ce bon vieux John Abraham poigne finalement Brees pour tuer ça dans l'œuf.
10-7 Saint à la mi-temps et on avait un match sérieux. 153 v pour les Saints, 123 pour les Falcons, serré comme on l'aime. Les Falcons n'avaient que 37 v au sol mais le pointage leur permettait de continuer à s'essayer.
Observations-boni pour la première demie:
-Drôle de demi pour le ref Ed Hochuli. Il a appelé des pass interference offensif sur le même jeu et il avait l'air un peu mêlé dans ses explications.
-Tom Dimitroff, le DG des Falcons, a une face d'humoriste québécois avec ses cheveux pis toutte. On le verrait bien en première partie de Patrick Groulx.
-On parle rarement des cheerleaders mais au 2e quart celles des Falcons portaient un petit kit camouflage franchement l'fun. Du beau travail.
-True Grit, c'a l'air bon en sacrement.
Sautons aux Conclusions: Saint-Falcons
En début de deuxième demie les Falcons ont exploité le matchup Michael Jenkins/Tracy Porter et le demi de coin des Saints a commis deux pass interference de suite qui ont mené l'Atlanta à la ligne de un. Michael Turner a toutefois bien mal choisi le moment pour commettre son premier fumble de la saison. Les Fleurs de Lys ont repris et les Falcons rentraient bredouille. 2-0 Saints au niveau des revirements, statistique importante. Les Saints n'ont cependant pas marqué sur la possession subséquente.
Le duel défensif s'est continué tout au long du 3e quart, chaque équipe neutralisant la force de l'adversaire. Les Falcons ne pouvaient courir et les Saints étaient limités à de courts gains. 10-7 après trois et les deux fumbles des Falcons pesaient très lourd.
Coup de théâtre en tout début de 4e quart: Brees, sous pression, lance une passe molle directement dans les mains du DE Chauncey Davis qui ramène l'objet sur 26 v pour le TD. Wow, 14-10 Atlanta. Un jeu tout à fait favresque de Brees. Quel match de la défensive des Falcons, très impressionnant.
N'eut été du fumble de McClure, les Saints n'auraient que trois points.
Et les exploits défensifs continuent: John Abraham tippe une passe de Brees et attrape le ballon au vol. Tout un jeu, les Falcons reprennent à leur propre 41. La ligne offensive des Fleurs de Lys mange ses bas ce soir. Las Falcons ne réussiront pas à accentuer leur avance sur la séquence.
Les Saints ont toutefois repris vit peu après avec leur premier vrai long drive du match: 13 jeux, 90 v, 7:11, culminant sur un TD de 3 v de la recrue Jimmy Graham. 17-14 Saints avec trois minutes à faire et on se rappelait soudainement que l'attaque des Falcons n'avaient rien fait qui vaille depuis le 2e quart.
Atlanta a du punter sur la possession suivante et devait remettre la pression sur sa défensive. Les Falcons croyaient bien avoir repris le ballon suite à un fumble de Graham mais un challenge a renversé la décision, le jeune homme était clairement au sol. Les Saints ont ensuite écoulé le temps sans trop de problème, infligeant ainsi une première défaite à domicile à leurs rivaux.
Cette victoire donne une fiche de 11-4 aux Fleurs de Lys, ils ont encore une chance de terminer au premier rang de la NFC Sud. Il leur faudra battre les Bucs et espérer que les Falcons perdent contre la Caroline. Ce n'est pas impossible mais c'est improbable. Les Saints ont joué un gros match, limitant leurs adversaires à 92 v d'attaque en deuxième demie.
Les Falcons doivent être heureux de leur performance défensive mais il devront revoir leur attaque. 148 v pour Matt Ryan et 48 pour Turner, c'est peu. Ils n'ont converti que trois de leurs douze premiers jeux, c'est mauvais.
Observations-boni pour la deuxième demie.
-Les annonces de Bud genre «Rule 196: know your opponent» sont retardées mentales et jouent depuis trop longtemps. Come on!
-Les animateurs ont appelé Ryan «Matty Ice» au moins 200 fois et ça demeure le pire surnom de tous les temps.
-Une chance que c'est le dernier MNF, Gruden était entrain de nous rendre fous.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines