Magazine Environnement

Fonctionnement d’une centrale thermique à flamme

Publié le 28 décembre 2010 par Itsumoda

   Le principe de fonctionnement d’une centrale thermique à flamme est à peut près similaire à celui d’une centrale nucléaire mis à part le fait que dans ce cas, on utilise du pétrole, du charbon, du gaz et non de l’uranium.

Pour fonctionner, une centrale thermique à flamme a besoin d’une source de chaleur qui va chauffer un fluide dans une chaudière (dans la majorité des cas, il s’agit d’eau), ce fluide va ainsi passer de l’état liquide à l’état gazeux ( tel que la vapeur par exemple). Le gaz ainsi obtenu va faire tournée une turbine qui elle même est reliée à un alternateur qui va produire de l’énergie électrique.

Pour pouvoir faire tourner la turbine, il faut condenser le gaz en aval de la turbine grâce à une source froide pour diminuer sa pression, à la sortie de la turbine, la vapeur est refroidie pour la retransformer en eau puis, elle est renvoyée dans la chaudière. Le refroidissement de la vapeur est confié à une réserve d’eau (cours d’eau ou plus rarement à une tour de refroidissement similaire à celle d’une centrale nucléaire.

Une centrale thermique à flamme fournit une puissance électrique de l’ordre de quelques centaines de mégawatts (1 MW= 1 000 000 W). Les centrales thermiques en France ont des puissances pouvant varier de 100 MW à 700MW

fonctionnement d'une centrale thermique à flamme

fonctionnement d'une centrale thermique à flamme


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Itsumoda 38 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog