Magazine Assurances

La stratégie de PSA Peugeot Citroën sur le marché Chinois avec DPCA et Changan Automotive : Placer encore des pions...

Publié le 28 décembre 2010 par Damienamselem

partenariat peugeot citroën dongfeng motors

Après l'annonce fin septembre de l'ouverture d'une troisième usine de production à Wuhan dans le centre de la Chine, les groupes PSA Peugeot Citroën et Dongfeng Motors avaient donné le signal que leur partenariat non seulement semblait destiné à durer, mais surtout que les deux partenaires s'estimaient mûrs pour un "changement d'échelle".

Avec une capacité initiale de 150.000 véhicules, cette usine portera la capacité de production du groupement DPCA (Dongfeng Peugeot Citroën Automobiles) à 750.000 véhicule pour 2015, (contre 450 000 en 2010). Avec à la clé, le lancement d'un nouveau véhicule par an et par marque. Principal enjeu à côté de la production, déployer les réseaux de vente (Dongfeng Peugeot et Dongfeng Citroën) ; avec pour l'horizon 2012, l'objectif pour chacune des marques de disposer de concessionnaires dans les 300 principales villes chinoises ainsi que d'un réseau complémentaire de plusieurs centaines d'agents. Tout ceci dans la perspective d'atteindre une part de marché de 5% en 2015 sur le territoire chinois (à titre de comparaison, Peugeot vend 400 000 voitures en France, mais avec une part de marché avoisinant les 20%). Mais PSA Peugeot Citroën verrait en fait déjà bien plus loin, envisageant notamment d'exporter une partie de la production de la DPCA vers d'autres pays de la région.

Une vieille histoire, et de gros appetits

Le partenariat entre PSA Peugeot Citroën et Dongfeng Motors remonte en 1992, La Chine est déjà le deuxième marché pour PSA Peugeot Citroën, selon les chiffres publiés par le groupe français et représente avec l'Amérique du Sud et l'Europe centrale un des trois axes stratégiques de développement. Mais les ambitions en Chine de PSA ne se limite pas à DCPA, souvenons-nous en effet qu'en mai dernier, les groupes Français PSA et Chinois Changan Automotive avaient rendu public leur projet de création d'une joint-venture à part égale, avec dans les tiroirs, un investissement initial approchant le milliard d'euros. Chang'an Motors est une des plus vieille entreprise du secteur en Chine (1862), à l'origine il s'agissait d'un fabriquant d'engins militaires reconverti en constructeur automobile en 1957.

500 000 véhicules d'ici 2015

Pour revenir à la DPCA, Peugeot aurait pour objectif de vendre 500 000 véhicules d'ici 2015, d'après Timothy Zimmerman, le DG du joint-venture DPCA, qui s'exprimait le 20 décembre dans le wall street journal Dernière news en date d'après le même journaliste (NORIHIKO SHIROUZU ) ; Volkswagen AG and PSA envisageraient désormais de développer à présent des marques essentiellement dédiées au marché chinois avec leurs partenaires respectifs dans le secteur des véhicules low-cost.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Damienamselem 53 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine