Magazine High tech

Apple poursuivi pour « ses » applications indiscrètes

Publié le 28 décembre 2010 par Alexandre Laurent

Apple poursuivi pour « ses » applications indiscrètes

Il y a quelques jours nous relayions ici-même une étude du Wall Street Journal. Celle-ci pointait du doigt la pratique courante de revente d’informations personnelles par des éditeurs d’applications pour iOS et Android à des régies publicitaires, sans le consentement de l’utilisateur. Le 23 décembre, la firme de Cupertino s’est vu assigner en justice à ce propos.
Dans cette nouvelle affaire, il est reproché à l’iPhone et à l’iPad d’Apple d’intégrer des systèmes permettant à des régies publicitaires de connaître les applications téléchargées par les utilisateurs, leur fréquence d’utilisation, etc. Selon la plainte, certaines applis donneraient même des informations de « localisation, âge, sexe, revenu, origine, orientation sexuelle et opinion politique »!

C’est pourquoi des éditeurs comme Pandora, Paper Toss, the Weather Channel et Dictionary.com sont également assignés dans cette affaire.

La plainte accuse également Apple de ne pas permettre à l’utilisateur de bloquer l’accès à son « Unique Device Identifier, ou UDID ».

Ce qui est évidemment recherché ici, c’est un recours collectif (« class action »), une pratique courante aux Etats-Unis, pas encore légalisé en France. Ainsi, tous les clients d’Apple qui ont téléchargé une application sur leur iPhone ou iPad entre le 1er décembre 2008 et la semaine dernière sont invités à se joindre à cette démarche.

BlogiPhone suivra évidemment cette affaire pour vous.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alexandre Laurent 1174 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines