Magazine Conso

Etrennes : combien faut-il donner ?

Publié le 28 décembre 2010 par Dailyconso

Ce n'est pas parce qu'il s'agit d'une tradition datant de l'époque antique romaine que celle-ci doit passer à la trappe ! Mais entre la crise et les foyers à petit budget, pas toujours facile de donner à son éboueur, sa gardienne d'immeuble ou sa baby-sitter. Pour vous aider à y voir plus clair, Dailyconso fait le point pour que vous sachiez combien donner et à qui !

Les étrennes, pour quoi faire ?

Sachez-le tout de suite, donner des étrennes n'est pas obligatoire. Et ce n'est pas parce que vous ne donnez pas d'argent que votre courrier ne sera plus distribué ou vos poubelles plus ramassées ! Considérer les étrennes comme une sorte de pourboire ou de treizième mois (nets d'impôts) versé pour des services rendus non rémunérés. Votre chat est coincé sur le toit de votre immeuble, les pompiers viendront à sa rescousse. Vous partez en vacances et votre gardienne s'occupe de nourrir votre poisson rouge. Votre colis ne rentre pas dans votre boîte aux lettres et votre facteur vous le monte. Tous ces services non facturés valent bien une petite récompense en ce début d'année ! A noter : les étrennes sont le plus souvent versées en espèces. Alors préparez la monnaie dès début janvier avant la tournée !

Une tradition qui se perd...

Les plus jeunes ont tendance à négliger cette tradition. Pour beaucoup d'entre eux, le facteur, le pompier ou encore l'éboueur fait "simplement" le travail pour lequel il est payé. Avec des conditions de vie toujours plus difficiles, la logique a donc changé. Pour eux, pas besoin de verser des étrennes, surtout si la notion de "service en plus" n'existe pas.

Combien donner

- Gardien d'immeuble : il est convenu de lui verser l'équivalent de 10 % du loyer mensuel. Si vos revenus ne vous le permettent pas, donner en fonction de vos moyens.

- Femme de ménage : ses étrennes dépendent évidemment du temps qu'elle passe chez vous et du travail que vous lui confiez. Si elle ne vient qu'une fois par semaine pour effectuer deux heures de repassage, pas besoin de casser la tirelire . En revanche, si elle est employée à plein temps, il va falloir mettre un peu plus la main à la poche ! Et bien sûr les liens que vous avez tissés avec elle vont évidemment influencer le montant des étrennes. Si elle fait du bon travail et que vous vous entendez bien avec elle, vous aurez envie de lui donner un peu plus que prévu. Comptez alors minimum 50 euros.

- Facteur, pompier, éboueur : même combat ! En moyenne, il est raisonnable de verser à chacun de ces professionnels entre 5 et 10 euros. Et pour vous remercier certains vous remettront en échange un "joli" calendrier. Ce dernier affiche souvent des têtes de chats ou de chiens, mis en scène. Un calendrier pas forcément affichable mais qui réussira à vous faire décrocher un sourire !

- Nounou : si votre nounou n'est pas trop regardante sur les horaires et que vous voulez que cela continue, n'hésitez pas à la remercier par ce petit geste ! Vous pouvez lui verser de l'espèce ou alors lui offrir un cadeau personnalisé si vous la connaissez bien. Concernant le montant, c'est selon votre budget. Mais sachez que la moyenne tourne autour de 50 euros.

Conseils pratiques

Avant de sortir le porte-monnaie, assurez-vous d'avoir devant vous votre éboueur ou votre facteur. Si vous ne connaissez pas leur tête, n'hésitez pas à leur demander de vous montrer une carte professionnelle pour éviter de vous faire escroquer.

Autre conseil : si vous n'avez pas envie de donner de l'argent, vous avez aussi la possibilité d'offrir un cadeau, voire même un chèque-cadeau . Cela fera toujours plaisir !

A.D



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dailyconso 1055 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine