Magazine

Rétrospective 2010 (part 2)

Publié le 30 décembre 2010 par Aniobi

Suite de la rétrospective web 2010, si vous avez manqué la première partie, c’est ici

Rétrospective 2010 (part 2)
Juillet = France.fr

La saga de l’été sur le web français a été le scandale autour du site france.fr. Le 14 du mois est annoncé le lancement en fanfare du site. Comme souvent en pareil cas (lorsque les créateurs sont peu expérimentés ou manquent de ressources) le site devient rapidement indisponible. En général, on observe un retour à la normal (comme dit la ratp) en quelques heures…mais ils mettront plus d’un mois à réparer. Le 21 juillet, Michael Arrington, rédacteur en chef de Techcrunch, publie un article provocateur en concluant: We’ll update when and if they get it live again. Until then, consider yourself continually mocked, France. Humiliation donc, surtout quand le canard enchaîné a révélé que le coût global du site avait atteint 4 millions d’euros!

Août = Facebook

Facebook présente au mois d’août « Places », son outil de géolocalisation qui permettra aux 500 millions d’inscrits de « check-in » dans leurs endroits favoris, c’est à dire prévenir leurs amis de leur présence. Facebook marque ainsi son emprise sur ce secteur déjà débroussaillé par des pionniers comme Foursquare ou Gowalla. L’affrontement est lancé même si finalement ces services profiteront du buzz pour accumuler les nouveaux membres.

Septembre = Angelgate

Michael Arrington (encore lui) est informé d’une réunion secrète regroupant les principaux investisseurs de la Silicon Valley et décide de s’y rendre et de publier un billet dénonçant les « accords » visant à contrôler et réduire les valorisations des startups de la Valley, à se mettre d’accord sur certaines clauses, à combattre la puissance du Y Combinator etc. L’affaire fait grand bruit et déclenche une vague d’indignation sur la toile de San Francisco jusqu’à Paris.

Octobre = The Social Network

C’est la sortie du film: The Social Network de David Fincher. Tout le web attendait ça et je dois reconnaître que c’était plutôt réussi et intéressant. J’ai déjà consacré un article à ce film, je vous invite à le lire.

Novembre = Groupon (encore)

On a beacoup reparlé de Groupon puisqu’ils ont gentiment décliné une offre de rachat de Google, soit environ 5,6 milliards de dollars. Toutes les discussions tournaient autour de cette question: comment peut on refuser 6 milliards de dollars??? Attendre l’introduction en bourse, offre sous évaluée, l’une des réponses les plus remarquées se trouve dans cet article: It All Changes When the Founder Drives a Porsche

Décembre = Fuite des cerveaux

Je vous l’accorde ce n’est pas vraiment une actu de décembre mais c’est un point important de l’année 2010 à mes yeux: la fuite des cerveaux de Google vers Facebook. En juin, Matthew Papakipos qui travaillait sur le projet Google OS rejoignait Facebook. Puis au mois d’octobre, C’est au tour  de Lars Rasmussen le créateur de Google Maps et Google Wave de quitter Google pour Facebook accompagné par David Garcia un autre ingénieur de Google. Pour répondre à ce phénomène Google a annoncé une augmentation de 10% de tous ses employés au mois de novembre. Mais tout cela n’empêche pas Paul Adams (Google User Experience Lead) de faire de même au mois de décembre. Un problème de taille à régler pour 2011…

2011 va commencer avec plein de news en perspective et qui sait, peut être qu’Apple rachètera Facebook…

:)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aniobi Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte