Magazine Rugby

Résumé : France 34-12 Fidji

Publié le 16 novembre 2010 par Guilloubo

1er test match de la saison de l’équipe de France face au Fidji se conclue par une victoire 24-12.
Date du match : 13 novembre 2010
Lieu du match : Nantes La Beaujoire

Résumé : France 34-12 FidjiLes Tricolores n’ont pas manqué leur entrée en matière en dominant les Fidji (34-12) avec trois essais à la clé et une mêlée conquérante.

Si les Fidjiens ont le Cibi, les Français n’ont pas manqué de transmissions pour leur premier match de la saison 2010-2011. Et c’est vous dire l’exploit étant donné les conditions climatiques sur la Beaujoire, plus proche de la pataugeoire ou de la baignoire.
Invaincus face aux Fidjiens en sept rencontres, les Tricolores se devaient passer le gué nantais pour entamer de la meilleure manière la dernière ligne droite qui amènera nos Bleus en Nouvelle Zélande.
Redoutables dans le jeu mais souvent décriés en conquête, les Fidjiens sont dominés dès l’entame, puisque la mêlée tricolore prend le dessus sur son homologue. Dimitri Yachvili ne manque pas l’occasion et inscrit les premiers points de la partie.

France – Fidji : 3-0

Malgré les conditions climatiques, les Bleus n’hésitent pas à se donner le ballon sur un pas imposant un rythme soutenu aux Fidjiens alternant jeu en force et endurance. Cela n’empêche pas les Iliens de concrétiser leur première occasion après une faute au sol tricolore. Après 14 minutes de jeu, Baï égalise !

France – Fidji : 3-3

Privant les Français de ballon, les Fidjiens prennent même l’avantage à la 18ème minute sur un hors-jeu bleu. Baï donne l’avantage aux siens.

France – Fidji : 3-6

Privés de munition, les Bleus se retranchent derrière la mêlée, véritable machine à obtenir des pénalités ce que ne manque pas de réussir Dimitri Yachvili qui permet aux Tricolores de revenir au score.

France – Fidji : 6-6

Après vingt minutes de jeu, les hommes de Marc Lièvremont remettent la main sur le ballon et jouent dans le camp fidjien. Malgré la pluie, Maxime Médard et Julien Arias sont sollicités et tentent de mettre le feu dans la défense adverse. Mais la différence se fait grâce aux avants. Au supplice en mêlée, les Fidjiens le sont aussi en touche et sur ballon porté. Dimitri Yachvili tente la pénalité, la manque, mais David Marty monté comme un tambour, aplatit devant des adversaires médusés.

France – Fidji : 13-6

Les Bleus ont mis la main sur le ballon et après plusieurs temps de jeu dans les 22 mètres fidjien, les avants tricolores obtiennent une pénalité. Dans les arrêts de jeu, Dimitri Yachvili donne un peu plus d’ampleur au score.

Mi-temps / France – Fidji : 16-6

Contrairement à l’entame de match, les Français profitent d’un mauvais engagement fidjien pour occuper le terrain et sur un judicieux coup de pied de Fabrice Estebanez, Maxime Médard en équilibriste aplatit en terre promise. Yachvili manque la transformation.

France – Fidji : 21-6

Les Bleus enfoncent le clou quelques minutes plus tard suite à une nouvelle faute des Fidjiens. Le scenario est écrit et les Bleus se détachent irrémédiablement après une nouvelle pénalité de Dimitri Yachvili.

France – Fidji : 24-6

La troisième pénalité de Baï ne change pas la donne. La conquête tricolore a pris le dessus et les initiatives sont françaises.

France – Fidji : 24-9

Les Bleus connaissent un temps faible après cette formidable entame. Les pénalités se succèdent et Baï réduit le score.

France – Fidji : 24-12

La réponse française ne se fait pas attendre après une inspiration de Dimitri Yachvili sur le petit côté, le demi de mêlée biarrot permet aux Bleus de reprendre le score.

France – Fidji : 27-12

La valse des changements n’atténue en rien les ardeurs tricolores et c’est une nouvelle fois sur mêlée que les Bleus trouvent la faille en enfonçant littéralement celle des Iliens. Andrew Small n’a d’autre choix que d’accorder un essai de pénalité.

France – Fidji : 34-12

Une énième tentative tricolore avortée met fin à la rencontre. Dans des conditions calamiteuses face à un adversaire toujours compliqué à jouer surtout en ouverture de tournée, les Bleus s’en sortent avec une belle victoire assortie de trois essais.

Trophée Talent d’or Société Générale : Jérôme PORICAL


LA FICHE TECHNIQUE

Samedi 13 novembre 2010 au Stade de la Beaujoire (Nantes), France bat Fidji 34-12 (mi-temps : 16-6)

Spectateurs : 35 717

Arbitre : Andrew SMALL (Ang)

France : 3 essais Marty (33), Médard (43), de pénalité (69), 2 transformations Yachvili (33, 69), 5 pénalités Yachvili (3, 20, 40+1, 45, 57)

Fidji : 4 pénalités Baï (14, 18, 50, 55)

FRANCE : Porical – Arias, Marty, Estebanez, Médard (Palisson, 76) – (o) Traille (Skrela, 68), (m) Yachvili (Parra, 76) – Harinordoquy (cap) (Chabal, 55), Lapandry, Ouedraogo – Thion, Millo-Chluski (Pierre, 68) – Ducalcon, Guirado (Noirot, 55), Schuster.

FIDJI : Ligairi (Matavesi, 69) – Naqelevuki (Lovobalavu, 58), Vulivuli, Rabeni, Nalaga – (o) Baï, (m) Kenatale (Taka, 76) – Qera (Ravulo, 69), Koyamaibole, Saukawa – Qovu, Lewaravu (Kalou, 72) – Manu (cap), Tuapati (Veikoso, 72), Dewes.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Guilloubo 323 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines