Magazine Poésie

Aide ou pas ?

Par Arielle

Aide

A l'orée d'un grand bois

J'ai vu une petite maison abandonnée

Elle était seule, complètement isolée

On l'avait délaissée.

Je suis passée à côté

Et en regardant ses volets

C'est comme si elle m'avait dit d'entrer !

Je suis restée sans voix.

J'ai continué pour échapper à la folie

Mais j'ai très vite pensé

Pourquoi donc s'échapper ?

Faut-il risquer le désarroi

Devenir cinglée ou écouter son coeur ?

J'ai préféré revenir sur mes pas

Et poursuivre ma ballade une autre fois.

Après tout, j'avais là une épreuve

A assumer. On aura voulu voir

Ce que j'avais en moi

Alors je ne devais pas fuir

Il me fallait visiter cette cabane

Au moins une fois.

Cet appel n'était pas forcément

Effrayant

Peut-être était-ce simplement

Pour me remémorer des événements

Rassurants.

Tout simplement pour m'aider

A grandir

J'y retournerai sans mot dire

Et le message comprendrai.

Romane, ma petite fille (11 ans et demi)

Voir ses autres textes :  Les fabulations de Romane


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Arielle 5596 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines