Magazine

Week end de Noël 2007, soir 1…

Publié le 07 décembre 2007 par Chrisos

Après la première édition du Week End de Noël à Venizy en 2006, c’est Pierre qui a donné l’impulsion et qui s’est chargé (plutôt bien) de préparer l’organisation de l’édition 2007.

Le lieu

Quasi unanimité pour la date, idem pour le lieu… Contraintes : pas trop loin de Paris, de la place pour une vingtaine de personnes, une grande salle avec de la place et des tables pour un dîner à ~20 personnes. Le choix s’est porté sur le Moulin de Gueliz, un gîte en région parisienne sud, à la limite avec la Bourgogne.

Nous avons opté pour le gîte de groupe (des meuniers) : une grosse trentaine de places, lits simples superposés sur deux niveaux, répartis dans 6 chambres, avec deux WC (normal, handicapé) et 5 douches (dont une hanficapés). Le coin gîte est vraiment pour dormir, on ne peut pas y faire grand chose de plus, puisqu’il n’y a pas vraiment de fenêtres et que les chambres du haut ne sont pas vraiment séparées les unes des autres : pas de portes, espaces sous le toit en pente (les murs ne vont pas sur toute la hauteur). Pratique si tout le monde a à peu près les même rythme, ou si tout le monde est sourd (et aveugle, parce qu’il y a l’éclairage automatique..). C’est nouvellement aménagé, presque neuf, fonctionnel, réduit à l’essentiel. Pour un week end, c’est ce qu’il fallait, mais ça n’a pas le charme, ni le cachet du gîte de l’an dernier. Le chauffage fonctionne, peut être trop d’ailleurs, puisque le matin il faisait plus de 25°…

Pour la salle, nous avions celle des Ormes : grande, haute, quatre grandes tables, deux petits coins salon, une cuisine équipée (4 plaques, un four électriques, un micro-ondes, lave vaisselle), des chaises, quatre grandes tables, une mezzanine (où sont installés les WC), vaisselle Ikea (c’est très Fooding!).

Pour le week end, avec chauffage et ménage compris, ça a coûté autour de 950€.

Vendredi soir

Il pleut, ça commence moyennement. Après-midi shopping aux Galeries Lafayette, pas trouvé grand chose… Départ de chez moi vers 19h, petite marche, sac à dos au dos, jusqu’à l’avenue Duquesne, chez Marco. Caroline, qui a loué une voiture (Opel Meriva, un peu poussive), est bloquée dans les bouchons. Elle arrivera vers 20h, chargement rapide de la voiture (enceinte, cocottes, bagages). Puis c’est parti… Enfin, ça n’avance pas très vite, pluie, départ en week end, cons qui ont des accidents = 50 minutes pour arriver au Pont d’Issy (oui, parce qu’entre temps les autres nous ont appris qu’il y avait un accident sur l’A6, au niveau de Chilly Mazarin, donc contournement N118- et Francilienne). Après ça roule un peu mieux, mais ça ne devient fluide que sur la Francilienne… A6, prendre un ticket, sortir à Nemours (~3,4 ou 3,6€ de péage), et nous arrivons au Moulin de Gueliz vers 22h30…

Romain, Céline et Thomas sont arrivés en premier en C3, vers 21h. Delphine et Michel, en Cooper, Denis, Christine, Guillaume et Géraldine en Polo étaient déjà là avant nous.

Quelques bières, puis on passe au Vacqueyras (2005, Domaine de la Colline Saint Jean, vieilles vignes) : pas mal du tout, le côté vieilles vignes lui donne un côté soyeux et finalement assez doux.

Quelques fromages en vrac, et des farfalles (1 kg) + sauces tomate ou pesto.

Simple, rapide, pas original, mais efficace. Un peu après minuit, arrivée de Sophie, David (arrivés à Orly, de Londres), Emilie (rentrée de Niort) et Pierre (entre Londres et le soleil). David a eu une bonne idée : des petits chocolats Cadbury Dairy (ceux à la noisette sont meilleurs que les natures) et une mauvaise : du Pimms!

Un peu fatigué par ma tournée des bars de la veille, je vais me coucher vers 1h30-2h. Une partie de poker occupera une partie de la nuit des autres…


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Chrisos 588 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte