Magazine

The Pretender

Publié le 10 janvier 2011 par Naira
The Pretender
The Pretender fut diffusé en 99, si mes souvenirs sont bons,  sur la Deux, chaîne belge, en compagnie de Profiler et Ally Mc Beal. Nous avons déjà évoqué cette dernière série et reviendrons, probablement, sur la seconde. Narrant l'histoire d'un surdoué ayant passé toute sa jeunesse dans un Centre testant ses capacités qui parvient à s'enfuir, The Pretender doit son nom à la récurrence scénographique qui lui fut attribuée. En effet,  chaque épisode nous relatait comment ce jeune surdoué, Jarod,  de son prénom, parvenait à réchapper à la traque que ce Centre, aussi dangereux que mystérieux, lui donnait, en endossant, à chaque fois, une nouvelle identité. L'intérêt de ses changements d'identité était, bien sûr, qu'en sa qualité de surdoué, il n'allait quand même pas être "n'importe qui". Non, ce brave garçon voulait faire le bien autour de lui. C'est pourquoi, non seulement, il créait son identité en fonction des demandes d'emploi mais en plus, il faisait en sorte de régler les problèmes des gens qui l'entouraient pendant cette courte periode.  Voyageant ainsi à travers les USA, endossant, tour à tour, la blouse d'un médecin, la combinaison d'un cosmonaute ou la robe d'un avocat. 
En quoi cette "vieille" série vaut la peine d'être évoquée? Deux premiers rôles bien interprétés, des secrets dont le dévoilement est bien dosé (de quoi nous tenir en haleine comme il se doit),  des nouveaux personnages dilués dans le déroulement des événements,  ce qu'il faut de psychologie (qui fait que les intrigues amoureuses ont une place, sans être trop imposante, dans l'histoire), la perméabilité des dévolus "méchants" aux actions bénéfiques de Jarod et à sa condition d'être humain...
On notera quand même les tenues de Miss Parker et une légère sensation de "too much" quant à son côté froid et tranchant comme du verre, l'immuabilité de la gentillesse de ce surdoué parfois "irréelle" et excédante, ainsi que cette récurrence qui, même si elle n'alourdit pas le suivi des épisodes, ne crée pas d'effet de surprise quant à la construction du récit.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Naira 5080 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte