Magazine Afrique

Île de Gorée

Publié le 11 janvier 2011 par Juval @valerieCG

L’île de Gorée est à 20 minutes en bateau de Dakar ; on emprunte pour s’y rendre un ferry. Cette visite a été pour moi assez paradoxale ; comme le souligne Gallïane l’île est absolument magnifique. Ce ne sont que murs colorés et bougainvillées de toutes les couleurs ; c’est également un lieu symbole de la mémoire de la traite des esclaves en Afrique. Gorée a été classée au patrimoine mondial de l’humanité en 1978.

goree3

Je n’ai toujours pas compris pourquoi Gorée avait été choisie pour cette commémoration plutôt que Saint-Louis qui était un des plus grands ports de la traite négrière ce que n’a jamais été Gorée.
Si quelqu’un le sait ?

A Gorée on visite donc “La maison de esclaves” ; il semble en fait que cette maison n’ait pas été un lieu de détention pour les esclaves. Il serait au passage intéressant d’en savoir plus sur les signare dont je n’avais jamais entendu parler.

goree4

On peut également visiter, à côté, le musée de la Femme Henriette-Bathily.

Gorée est un lieu extrêmement apaisant - les voitures y sont prohibées - qui contraste fortement avec la très bruyante Dakar. Les couleurs des murs que vous voyez sont apparemment très typiques du Sénégal ; on en voit un peu partout.

goree2

goree5
goree6

goree7

goree8

Voici l’ancien palais du gouverneur, achevé en 1864, en attente de rénovation.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Juval 59548 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog