Magazine Asie

Etape éclair à Ho Chi Minh

Publié le 10 janvier 2011 par Stephaniehk

En chemin vers… le Cambodge :-) , nous devions transiter par Ho Chi Minh. Comme nous avions un peu de temps, nous avons décidé d’y passer une journée entière.

Malheureusement, pour Maxime les vacances ont commencé comme ça:

Cambodge2010_0001

2 jours de forte fièvre et grosse fatigue dues au syndrome pieds-mains-bouche… une maladie très répandue en Asie, hyper contagieuse et aux épidémies fréquentes. C’est la première fois qu’elle touchait la famille – mauvais timing

:-(
Alexis a heureusement été épargné, et Lucie a eu un gros passage à vide le 24 au soir, on ne sait pas ce que c’était…

Bref, comme chez nous c’est ‘marche ou crève’ (!), on a dopé le petit monstre (surtout au moment de passer la douane!!) et il a réussi à suivre le mouvement.

Le premier soir, en arrivant, nous avons suivi les conseils du guide National Geographic et avons diné au Quan An Ngon, un restaurant très populaire installé dans une jolie bâtisse ancienne. Il y avait beaucoup d’affluence en ce soir de Noël. Le repas était excellent et très bon marché!

Cambodge2010b_004
Cambodge2010b_008

En rentrant à l’hôtel à pieds, le spectacle de la rue est étourdissant: 2 roues à 95%, le bruit des moteurs, les klaxons, les cris… comme ici devant la basilique Notre Dame:

 

Cambodge2010b_010
Cambodge2010b_017

Il y a bien des feux pour gérer ce flux – des feux modernes équipés d’une minuterie qui permet de savoir combien de temps on doit attendre – mais nous avons observé pendant notre court séjour que les gens démarrent 7-8 secondes avant le vert et s’arrêtent 7-8 secondes après le rouge… Je vous laisse imaginer ce qui se passe pendant les 15 secondes de ‘tolérance’…

Le lendemain matin, nous sommes partis à la découverte de la ville à pieds. Nous commençons pas le 1er arrondissement – Saigon.

Il fait très chaud et un peu humide malgré la saison. Rien de tel qu’une petite coupe pour moins transpirer… il y a même la salle d’attente à côté:

Cambodge2010_0004
Cambodge2010_0006

Et on peut patienter aussi en se ‘régalant’ de jackfruit:

Cambodge2010_0007
Cambodge2010_0008

Nous retournons vers la basilique Notre Dame, et la place de Paris, découvertes rapidement de nuit la veille.

Le bâtiment a été conçu par un architecte français en 1870 et la première pierre fut posée en 1877 – les travaux ont duré 3 ans. Les briques viennent de France et le granit du Vietnam.

En ce dimanche, plusieurs mariages sont célébrés. Du coup, on ne pense plus à regarder les impacts de balles sur les murs – tristes témoignages de l’arrivée de la guerre à Saigon, on s’amuse plutôt des couples qui ont du mal à trouver des m² à eux pour immortaliser ce grand jour

:-)

Cambodge2010_0014
 
Cambodge2010_0011

A l’intérieur, des ex-voto couvrent les murs. Ce processus initié pendant la première guerre mondiale a commencé en français puis s’est poursuivi en vietnamien ou en chinois.

Cambodge2010_0012
Cambodge2010_0013

La basilique inspire ces dessinateurs venus prendre un cours en plein air:

Cambodge2010_0027
 
Cambodge2010_0029

Le résultat est plutôt réussi:

Cambodge2010_0028

Et les enfants ont très envie d’en faire autant!

Cambodge2010_0031
 
Cambodge2010_0032

Sur la dernière photo on peut découvrir un autre édifice remarquable, il s’agit de la poste centrale de Ho Chi Minh.

Malgré ses allures de gare européenne, il s’agit bien d’une poste! Elle a été conçue par la société de Gustave Eiffel entre 1886 et 1896.

Cambodge2010_0018
 
Cambodge2010_0026

Poursuivons la balade… A quelques centaines de mètres se trouve un bâtiment dont le cliché a fait le tour du monde:

Cambodge2010_0034
 
cia

Des employés de la CIA vivaient dans cet immeuble. L’hélicoptère américain a permis l’évacuation de vietnamiens qui s’étaient réfugiés là. Plusieurs rotations de 14 à 15 personnes à chaque fois ont pu être faites pendant les 12 heures qu’a duré l’opération…

Nous atteignons à présent le bâtiment du Comité Populaire (anciennement Hôtel de Ville) où le drapeau national est en train d’être installé!

Cambodge2010_0037
 
Cambodge2010_0036

Près de cet édifice, tout un quartier est en cours de démolition:

Cambodge2010_0038

Cambodge2010_0040
Cambodge2010_0041

Il y avait apparemment quelques jolies maisons dans le lot, ça fait toujours de la peine de les voir partir en poussière…

Place Lam Som se dresse le théâtre municipal:

Cambodge2010_0045

Nous nous promenons le long de Dong Khoi, artère commerçante mais également un bon endroit pour se restaurer. Sur le côté, la mosquée Jamia, l’une des 6 en activité dans la ville:

Cambodge2010_0050
 
Cambodge2010_0048

Pour ces ouvriers, le resto est tout trouvé, et le dessert arrive

:-)
:

Cambodge2010_0053
 
Cambodge2010_0054
 
Cambodge2010_0055

Attention, une bonne affaire nous tend les bras!

Cambodge2010_0051

La rue Dong Khoi se termine sur le Majestic, hôtel qui porte bien son nom…

Cambodge2010_0010
 
Cambodge2010_0056

Cambodge2010_0058

L’extrémité de la rue donne sur le fleuve Saigon… qui, malgré une chaleur écrasante, ne donne pas du tout envie de s’y baigner!

Cambodge2010_0068
Cambodge2010_0060

En route à présent vers le marché de Ben Thanh, nous nous rapprochons de cette étonnante tour qui domine la ville:

Cambodge2010_0064
Cambodge2010_0066

La tour est encore en travaux mais elle est impressionnante, une drôle de terrasse la chapeaute… Les architectes hong kongais devraient prendre exemple

;-)

Sur le chemin, des échoppes nous font saliver

;-)
: volailles bien grasses, boissons stockées au soleil…

 

Cambodge2010_0067
 
Cambodge2010_0071

Voici enfin le marché Ben Than, datant de 1914. 12 000m², 1200 stands: des vêtements, des souvenirs, des restaurants, des épices… tout y est mais une grosse partie est nettement destinée aux touristes (il parait que pour faire des bonnes affaires ce n’est vraiment pas le bon endroit…)

Cambodge2010_0076
 
Cambodge2010_0078

Cambodge2010_0082
 
Cambodge2010_0086

Cambodge2010_0079
 
Cambodge2010_0083

Cambodge2010_0091
Cambodge2010_0090

Sur la photo ci dessus à droite, au pied des marmites et à même le sol – au milieu du stand, c’est l’heure de la vaisselle!

Nous ressortons et après un petit tour dans le quartier et une pause ‘rafraichissement’…

Cambodge2010_0070
 
Cambodge2010_0077

… nous mettons le cap vers le quartier de Cho Lon (5ème arrondissement) et le marché de Binh Tay.

Cambodge2010_0098
 
Cambodge2010_0146

Cette fois, rien à voir avec le précédent marché: celui-ci rappelle plutôt les souks! Bien que lui aussi abrité par un building, il renferme toutefois beaucoup plus de boutiques. C’est un véritable dédale d’échoppes (sur deux niveaux!) et les produits sont beaucoup plus variés, plutôt de l‘ordre du grossiste que de l’étal à touristes: tissus, vêtements, nourriture, encens, toiles cirées, épices, chaussures, ustensiles de cuisine…

Cambodge2010_0105
 
Cambodge2010_0117

Cambodge2010_0123
 
Cambodge2010_0112

Cambodge2010_0134
 
Cambodge2010_0133

Cambodge2010_0132
 
Cambodge2010_0131

Cambodge2010_0140
 
Cambodge2010_0141

La plupart des objets vendus viennent de Chine… et les vendeurs également

:-)
Cho Lon est en effet le China Town de Ho Chi Minh depuis le 18ème siècle.

Les vendeurs semblent vivre ici: on dort, on mange, on papote… et on vend aussi très certainement!

Cambodge2010_0101
Cambodge2010_0104

Cambodge2010_0118
 
Cambodge2010_0113

Cambodge2010_0120
Cambodge2010_0121

Cambodge2010_0127
Cambodge2010_0128

Cambodge2010_0142
 
Cambodge2010_0100

Petite pause dans la cour intérieur, charmante:

Cambodge2010_0136
Cambodge2010_0137

Cambodge2010_0108

La fontaine centrale a été érigée en mémoire du négociant chinois qui a fondé le marché en 1930.

Sortis de cet univers fascinant, nous nous promenons dans le quartier, riche en lieux de cultes.

En cours de route, on constate que la vente se poursuit sur l’asphalte, on choisit même son poulet sans descendre de sa moto:

Cambodge2010_0153
 
Cambodge2010_0149

Cambodge2010_0158
 
Cambodge2010_0157

L’église de Cha Tam surprend au milieu de cette pagaille. Elle est isolée du quartier par une petite cour, et est entourée d’écoles.

Plusieurs crèches préparées par les enfants décorent cette cour:

Cambodge2010_0160
Cambodge2010_0162

Il est amusant de constater que l’église semble servir de salle télé pendant la journée!

Cambodge2010_0166
Cambodge2010_0164

Quelques centaines de mètres plus loin, nous ne sommes guère dépaysés par le temple de Thien Hau – chez nous les temples de Tin Hau, déesse de la mer, sont en effet très nombreux!

Cambodge2010_0176
Cambodge2010_0179

Cambodge2010_0180
 
Cambodge2010_0183

Cambodge2010_0181
Cambodge2010_0182

Dans la même rue, le temple de Nghia An & Quan De, dans le même style architectural, ne passionne pas plus Xavier. Mais moi, ça me plait toujours

:-)

Cambodge2010_0186
 
Cambodge2010_0191

Cambodge2010_0188
Cambodge2010_0189

Les troupes fatiguent mais j’ai du mal à renoncer car le quartier est vraiment très vivant, beaucoup plus authentique et préservé que le 1er arrondissement découvert ce matin. De jolies maisons, des marchés – encore, des boutiques amusantes…

Cambodge2010_0170
Cambodge2010_0169

Cambodge2010_0198
Cambodge2010_0199

Quelques herboristes chinois…

Cambodge2010_0201
Cambodge2010_0204

Du commerce de proximité

:-)
et un enfant épuisé endormi sur un étal…

Cambodge2010_0205
Cambodge2010_0207

Un salon de coiffure haut en couleurs:

 

Cambodge2010_0209
Cambodge2010_0211

Nous retournons à l’hôtel pour faire une petite pause et prendre une douche bien méritée!

Puis c’est l’heure du diner et à nouveau des rues inondées de deux roues! Notre resto ce soir là était très sympa, dans un cadre splendide, mais on ne peut pas dire que tout le monde en ait profité!

Cambodge2010b_021

Cambodge2010b_024
 
Cambodge2010b_026

Malgré le paracétamol, le pauvre bonhomme était KO. Xavier a dû le porter sur une bonne partie de chemin… et nous avons renoncé à prendre une glace dans une célèbre boutique

:-(

Au bilan, Ho Chi Minh est moins dépaysante et bouillonnante que Hanoï mais il semblerait qu’il soit très plaisant d’y vivre…



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Stephaniehk 318 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte