Magazine Environnement

Détecteurs de fumée : obligatoires, mais seulement dans 5 ans...

Publié le 11 janvier 2011 par Bioaddict @bioaddict
Un décret vient de rendre obligatoires les Détecteurs Autonomes Avertisseurs de Fumée (DAAF) dans les logements. Mais seulement à partir de 2016. Pourquoi pas dès maintenant ?

Face à l'augmentation du nombre d'incendies, qui a doublé ces vingt dernières années, et à l'augmentation des 250 000 sinistres incendies d'habitations déclarés chaque année aux assurances, soit 1 incendie toutes les 2 minutes, et devant le nombre de décès enregistrés chaque année (plus de 800) et d'accidents graves (plus de 10 000) suite à des feux d'habitation, le Gouvernement a décidé d'agir en imposant les détecteurs de fumée dans les logements.

Il était temps : le taux d'équipement en France n'est en effet que de 2 %, alors qu'en Norvège il est de 98 % et en Angleterre de 89 % .

L'appareil sans fils est très facile à poser, ne nécessite pas l'intervention d'un professionnel, et ne coûte pas cher (moins de 10 euros).
S'équiper d'un détecteur de fumée est donc un moyen simple de prévenir les incendies. Il est aussi très efficace car il alerte les occupants de l'existence d'une fumée dès que débute d'incendie.

Nathalie Kosciusko-Morizet et Benoit Apparu, Secrétaire d'Etat au Logement, ont tenu lors de l'annonce de l'information à " saluer l'implication des parlementaires tels que Damien Meslot et Pierre Morange qui ont permis l'adoption de ce texte si important pour la sécurité de nos compatriotes et qui permettra de sauver de nombreuses vies ".

Deux campagnes choc ont été lancées en décembre et se poursuivront dans l'année afin de sensibiliser et d'interpeller les Français

Cependant, étant donné l'intérêt vital de cet appareil, on peut se demander pourquoi l'obligation de s'équiper n'est pas immédiate. Il va y en avoir de nouveaux morts de plus, et des blessés, d'ici 5 ans...

Reste aussi un gros problème à éclaircir : celui de la fiabilité des appareils. Une étude avait montré que beaucoup étaient défectueux. Ainsi en 2009, la revue " 60 millions de consommateurs " indiquait que " sur les 8 détecteurs de fumée les plus vendus en France, 6 ne sont pas fiables et ne se déclenchent pas en cas de départ de feu ". Et la revue conseillait de choisir un détecteur marqué NF EN 14604.

Peut-être que le Ministère de l'Ecologie pourrait tout simplement interdire la vente des appareils qui n'ont pas la norme NF... Cela nous permettrait de dormir tranquillement sans craindre de découvrir l'incendie une fois grillé...

Hervé de Malières


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bioaddict 1760784 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte