Magazine France

Des radicaux de moins en moins de gauche !

Publié le 11 janvier 2011 par Jeunegarde

baylet-royal baylet-sarkozy Si certains osent se demander si le parti socialiste est bien de gauche, que pensent-ils du plus vieux parti politique de France, le Parti radical de gauche, dont son président, Jean-Michel Baylet, tend aujourd’hui la main dans le Figaro, à Jean-Louis Borloo, patron du parti radical… de droite ? Ce courageux Borloo qui a quitté le gouvernement pour reprendre sa liberté malgré les propositions qui lui étaient faites ! Ainsi donc le PRG, après avoir rejeté la proposition du PS de participer aux primaires, serait prêt à soutenir une candidature type « front républicain », terme déjà employé par d’autres, comme Dominique de Villepin ou Jean-Pierre Chevènement. C’est sans doute ça la radicalité !

Tout se jouera en septembre à l’occasion des élections sénatoriales car le rêve de Baylet est de voir le PRG à la présidence du Sénat rappelant que le dernier président de gauche de la Haute-Assemblée était le radical Gaston Monnerville de 1959  à 1968.

Pas sûr cependant que le Parti radical valoisien de Jean-Louis Borloo ait envie de se défaire de l’UMP qui lui a versée 1 million d’euros l’an dernier !

Il restera donc au PRG à soutenir le centriste de l’UMP, Hervé Morin, ou les gauchistes Eric Besson et Jean-Marie Bockel, à moins qu’il ne se rabatte sur un Bernard Tapie en service commandé ou pire à soutenir le parti socialiste…


Tags: Baylet, Borloo, PRG, Tapie

Related posts


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jeunegarde 2824 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte