Magazine High tech

Apple crédité d’un brevet majeur sur le contrôle de documents électroniques

Publié le 11 janvier 2011 par Alexandre Laurent

Cette bénédiction accordée par l’USPTO (l’instance américaine chargée des brevets) devrait offrir un argument de poids à la firme de Cupertino dans les nombreuses joutes judiciaires auxquelles elle est aux prises avec ses concurrents.
Ce brevet était en attente de validation depuis septembre 2007, soit quelques semaines après la sortie aux Etats-Unis du premier iPhone. Mais aujourd’hui, il est déjà effectif pour un grand panel de manipulations de document à l’aide d’une interface tactile, que ce soit sur iPhone, iPod Touch ou iPad (voire iPod nano !) mais aussi chez les concurrents d’Apple, que ce soit sur smartphone ou tablette. Ces manipulations concernent l’usage basique des applications de téléphonie, de messagerie, de lecture multimédia, ou encore d’exploration de la toile.

Apple crédité d’un brevet majeur sur le contrôle de documents électroniques

C’est évidemment le site spécialisé Patently Apple qui a revélé cette information, parmi 16 brevets attribués à Apple en ce début d’année 2011 par l’USPTO.

Nul ne sait comment Steve Jobs et consorts vont utiliser cette victoire, mais il va sans dire que cela donne un sérieux moyen de pression dans l’optique de futurs procès concernant des violations de brevet, quel qu’il soit. BlogiPhone vous a déjà parlé de la spécialité de contre-attaque qu’opère Apple devant la justice. En attaquant la marque à la pomme, Nokia, Samsung et autres RIM prendront ainsi le grand risque de devoir repenser totalement les techniques d’utilisation de leurs produits, ou payer – assurément très cher – le droit d’utiliser ce brevet.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Alexandre Laurent 1174 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines