Magazine Poésie

Fаëlle : pоème

Par Illusionperdu @IllusionPerdu
Une oppression
Dans ma poitrine
Là où se tient mon coeur
Mes mains se sont mises à bouger
Mes doigts ont parcourus le clavier
Trois mots sont apparus
Je T'aime
Dépourvue de volonté
Ma main s'est approchée de la touche "entrer"
Au dernier moment
Mon cerveau s'est éveillé
Mais mon doigt a déjà appuyé
Trop tard
Je ne suis plus là
Et ces mots resteront miens
Ancrés à jamais dans mon coeur

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Illusionperdu 3193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines