Magazine Séries

Desperate Housewives - [7x12}

Publié le 11 janvier 2011 par Serimaniak

7x12_5
Desperate Housewives
[7x12]- Where do I belong
1_coeur

Après le retour de Paul Young, ce dernier épisode nous laisse miroiter le retour de son fils Zach, tout aussi tordu. Pire, on nous laisse penser qu'il serait à l'origine de la balle que son père s'est prise dans la poitrine. Une hypothèse plutôt logique quand on y pense, ça ne m'étonnerait même pas qu'on apprenne qu'il s'est allié avec Felicia! Il semblerait que sa fortune gagnée à lécher les bottes de son vieux grand-père se soit épuisée ou alors il s'ennuyait tout simplement. En tout cas, il n'a rien trouvé de mieux à faire que de livrer des fleurs chez Bree déguisé en livreur louche dès le premier regard avec une moustache en carton pour y déposer au passage le flingue du coupable. Hormis le fait que je ne vois pas trop quand il aurait pu déposer l'arme vu qu'il y avait du monde dans le salon quand il est passé, je trouve cette idée complètement sortie de nulle part et pas aguicheuse pour deux sous. Cet acte ridicule aura, en plus donné une raison de plus aux filles de se méfier de la faussement innocente Beth. Après une tentative de l'intégrer qui aura en tout et pour tout duré 5 minutes, les filles reviennent à leur premier instincts et n'hésitent pas à redevenir "les belles filles qui ne laissent personne s'asseoir à leur table". J'ai trouvé cette comparaison de Renée très vraie et je dois dire que le caractère communautariste des 4 housewives et de Fair View en général m'agace au plus haut point.

7x12_7

A côté de ça, Susan sort de l'hôpital et cherche un donneur de reins parmi ses proches. Ce n'est pas un secret que Susan est le personnage qui m'horripile le plus dans le grand casting de la série mais là je dois dire que le retour de miss Julie redevenue blonde et toujours aussi maniérée n'a pas arrangé les choses. Telle mère telle fille disons-nous! Surtout qu'à part offrir un peu de cohérence à l'intrigue de Susan à l'hôpital, Julie n'aura pas vraiment servi à grand chose. Le retour de la mère de Susan semblait plutôt meilleur sur le papier mais n'aura servi qu'à alimenter le côté tire-larme de l'intrigue. Et malgré mon scepticisme vis-à-vis de tout ce qui touche à Susan, j'ai trouvé la scène où chacune s'avoue son amour de manière faussement déguisée très émouvante. Pour une fois, Teri Hatcher ne me sortait pas par les yeux! Y a du progrès...après 7 saisons! Il n'aura pas fallu bien longtemps pour Lynette avant d'exploser à Tom ce qu'elle avait appris de Renée la semaine dernière. J'ai trouvé sa petite vengeance divertissante et totalement Lynettique mais j'ai préféré la mise à plat du problème et la discussion entre les deux amoureux. Comme on pouvait s'y attendre, cette erreur de jeunesse n'aura pas véritablement ébranlé le couple mais j'ai trouvé intéressant de voir Lynette bouleversée à cause de Tom pour changer. Enfin, Gaby continue de se coltiner les intrigues les plus pourries de la saison. Son étrange histoire de poupée ne me convainct toujours pas et on attend un nouveau niveau de bizzarerie/ridicule quand gaby se surprend à éprouver de véritables sentiments pour cette poupée tant elle voit Grace en ce petit bout de plastique. J'ose espérer que les contacts répétés avec la proprio du magasin de poupée feront en sorte que Gaby se rende compte de la bizzarerie de la chose et surtout qu'elle arrivera à se reprendre en main. Après le coup magistral de Katherine l'année dernière, je n'imagine pas un nouveau craquage psychotique dans la série qui semblerait bien fade et surjoué à côté.

7x12_3


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Serimaniak 642 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines