Magazine Asie

Hanaichimonme, un jeu traditionnel

Publié le 11 janvier 2011 par Kyoko
Hanaichimonme, un jeu traditionnel
Ce jeu traditionnel se pratique en plein air avec de nombreux enfants !!!! Chacun chante une comptine.
Les joueurs se divisent en deux groupes de nombre égal. Dans chaque groupe les joueurs se tiennent par la main pour se mettre en ligne faisant face aux opposants. Un joueur d’un groupe joue à janken (pierre-papier-ciseaux) contre un joueur d’un autre camp. Le camp qui l’emporte marche sur l’autre en entonnant le chant de triomphe : « Katte ureshii hanaichimonme », ce qui signifie qu’il est heureux d’avoir gagné la manche. L’autre camp recule.
Le camp qui s’était retiré marche à présent sur l’adversaire en chantant « Makete kuyashii hanaichimonme », ce qui signifie tout simplement : « Nous détestons perdre ». Au tour du camp victorieux à présent de reculer. Et ainsi on avance et on recule tant que se poursuit le chant. Puis on propose de « parlementer »
Les joueurs de chaque camp discutent sur le joueur qu’ils voudraient acquérir dans l’autre camp.
Les deux joueurs ainsi choisis dans chaque camp jouent de nouveau à janken. Le perdant rejoint le camp adverse. Jeu et chant continueront ainsi jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’un seul joueur dans un groupe et qu’il finisse par perdre àjanken.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Kyoko 276 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte