Magazine Amérique du nord

Et maintenant, je fais quoi ??

Publié le 11 janvier 2011 par Veroniquemp

Et maintenant, je fais quoi ??

Source : www.photo-libre.fr

Toutes les femmes expats vous le diront. Elles se sont toutes posées plus ou moins intensément cette question. Une fois arrivée sur Mars, il y a tant de choses à faire : défaire les cartons, organiser, installer et décorer la maison, mettre en place une routine pour les enfants si on en a, découvrir son quartier et sa ville pour subvenir aux besoins primaires de la famille. Mais une fois que Monsieur Chéri est retourné à son travail, que les enfants sont dans leur nouvelle école (internationale ou pas), Miss Expat qui sait plus trop ou elle en est (socialement et professionnellement), elle fait quoi ??? Hein ?? 
Les solutions sont multiples et variées : 
  • S’imprégner de la culture locale : tout d’abord en apprenant la langue du pays afin de pouvoir communiquer avec les locaux. Par l’apprentissage de la langue, vous découvrirez plus aisément tous les aspects culturels de votre pays d’expatriation. Visitez votre ville et pays d’accueil. Profitez de cette expérience unique qui vous enrichira personnellement mais aussi votre CV lors de votre retour dans votre pays d’origine. 
  • Faire du bénévolat : cela peut-être au sein de l’école de vos enfants ou auprès d’une organisation qui aide la population locale. Les possibilités sont multiples et infinies en fonction de votre pays d’accueil. Cela peut être un bon moyen de concilier votre désir d’être active et certaines de vos valeurs. Autrement dit, vous vous sentirez utile, ce qui dans un contexte d’expatriation est extrêmement valorisant et réconfortant pour le moral. Par la même occasion, vous rencontrerez de nouvelles personnes qui deviendront vos nouveaux ami(e)s. 
  • Reprendre des études, se former : cela fait des années que vous souhaitez faire un MBA ou bien que vous voulez apprendre à dessiner, à jouer d’un instrument, etc. … C’est l’occasion rêvée puisque vous avez du temps et peut-être plus d’argent … Si vous parlez la langue du pays, vous pouvez vous inscrire à des cours sur place en fonction de l’offre. Sinon, il existe désormais beaucoup de formations en ligne grâce à internet. 
  • Créer sa propre activité professionnelle : vous avez une passion, un savoir-faire unique, pourquoi ne pas en profiter pour repenser votre projet professionnel et vous lancer dans l’entrepreneuriat. Cette solution est d’autant plus intéressante si vous vous expatriez de manière récurrente. 
  • Chercher du travail localement … si vous avez le droit de travailler !! 
Les solutions sont très diverses mais selon moi il faut garder à l’esprit trois idées clefs : 
  1. Penser sur le long terme et non pas en fonction de la durée de votre séjour dans votre pays d’accueil. Ainsi vous pourrez plus facilement intégrer l’activité choisie lors de vos prochains séjours à l’étranger ou lors de votre retour dans votre pays d’origine. 
  2. Se faire plaisir en faisant ce qu’on aime. Votre vie à l’étranger sera ainsi plus douce. 
  3. Identifier et respecter ses valeurs.
Et vous quelles solutions avez-vous trouvé pour répondre à cette question « Et maintenant, je fais quoi ? » que tous les conjoints accompagnateurs se posent à un moment ou à un autre ? Partageons nos expériences pour mieux vivre notre expatriation.
Vous aimerez aussi sans doute lire les billets suivants : - Apprendre la langue de son pays d’accueil.- Robin Pascoe – Successful Living Abroad- « Serial » expat et adaptation- Le décalage inévitable du conjoint accompagnateur.- A Career In Your Suitcase ou comment développer un projet professionnel nomade.- Natalie Tollenaere. L’art des possibles. Créer son chemin dans une vie internationale mobile. 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Veroniquemp 1045 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte