Magazine High tech

Super Meat Boy

Publié le 11 janvier 2011 par Gameinvaders

On connaissait déjà Meat Boy, un sympathique jeu flash dans lequel vous deviez contrôler un petit bout de viande et sauvez votre copine, Bandage Girl. Et bien sachez que l’équipe derrière ce jeu, la Team Meat, a travaillé sur un autre jeu : Super Meat Boy. Sorti en novembre dernier sur PC et Xbox Live Arcade, le jeu est très bien reçu auprès des critiques et des joueurs. Que vaut – il vraiment ?

Super_Meat_Boy_PC_002

Allez sauvez votre promise !

Dans Super Meat Boy, vous incarnez Meat Boy, un charmant morceau de viande qui vit des jours tranquilles avec sa bien aimée, Bandage Girl. Malheureusement, cette dernière se retrouve kidnappée par le méchant Docteur Fetus. Meat Boy décide donc d’aller sauver sa promise, mais un grand nombre d’obstacle se dresse sur son chemin. A première vue, le jeu semble bizarre mais ne vous y trompez pas, Super Meat Boy est un jeu de plateforme on ne peut plus classique. Le jeu se décompose en chapitre, et chaque chapitre se compose de vingt niveaux. Vous entrez dans un niveau, et vous devez vous frayer un chemin parmi les obstacles afin de retrouver Bandage Girl. Lorsque vous aurez bouclé les niveaux d’un chapitre, vous devrez affronter le boss. Si vous le battez, le chapitre suivant s’ouvre, vous permettant de continuer votre aventure. Croyez moi, cette aventure va être musclée. Si les premiers niveaux du jeu sont très simples et vous permettent d’apprendre les commandes du jeu, la suite risque de vous donner envie de détruire votre PC ou votre console tellement la difficulté est élevée. Si les niveaux sont courts, il n’est pas rare de s’y reprendre plusieurs fois (et encore, le mot est faible). Certains niveaux vont vous paraître impossible voir même surhumains, mais rassurez vous, vous finirez bien par y arriver (il m’est moi même arrivé de rester bloqué une heure ou deux sur un seul et même niveau). La difficulté est le gros point fort de ce jeu. Cette dernière est bien dosée et vous vous apercevrez vite vous même que vous faites des gros progrès. Persévérance et Patience sont les deux maîtres mots qui définissent Super Meat Boy.

Super_Meat_Boy_PC_005

Les choses se compliquent ...

Vous allez devoir utiliser toutes les compétences de Meat Boy afin de réussir un niveau. Notre petit bout de viande peut donc courir, sauter et effectuer des wall jumps (sauts sur les murs). Il est primordial de maîtriser ces compétences afin de pouvoir progresser dans l’aventure. Vous devrez éviter tout les obstacles qui pourront nuire à la santé de votre steak. Ainsi, prenez garde aux scies, aux pics, aux missiles, aux rayons lasers, aux cascades de sel, et bien d’autres encore afin d’éviter d’être transformé en bouillie. Au cours de votre aventure, vous aurez la possibilité de récupérer des bandages. Essayez de tous les collecter car plus vous avez de bandages, plus vous débloquerez de personnages jouables. Les personnages que vous débloquerez ont tous des capacités différentes de Meat Boy. Par exemple, le Commander Video est certes moins rapide que le bout de viande, mais il peut léviter quelques instant dans les airs. Essayez tous les personnages, vous trouverez forcément celui qui vous correspondra. Il est bon de noter que plus vous collecter des bandages, plus vous débloquerez des succès. Cependant, si vous désirez débloquez tous les personnages, vous allez devoir vous lever de bonne heure. Certains bandages sont presque impossible à avoir. Ils sont placés juste à coté des scies, ou bien au dessus du vide. Bref, si les développeurs ont voulu nous faire rager devant notre écran, c’est un pari qu’ils réussissent haut la main.

Super_Meat_Boy_PC_003

Une warp zone rétro. Sympathique !

Dans certains niveaux, vous trouverez des warps zones. Chaque warp zone possède 3 niveaux et vous permettent parfois, si vous parvenez au bout, de débloquer un nouveau personnage. Les warps zones ont des graphismes différents et on à l’impression de retourner dans le passé. Certaines warps zones adoptent les graphismes de la première Game Boy par exemple. Le seul hic des warps zones, c’est que vous n’avez que trois vies pour les finir. Si vous perdez, vous êtes éjectés de la warp zone et vous devrez la recommencer depuis le début. Le jeu est donc très riche et propose une énorme rejouabilité, mais ce n’est pas encore fini. Chaque niveau possède un temps à battre. Si vous battez ce temps, vous gagner le “Grade A+”. Si vous parvenez à collecter tous les A+ d’un chapitre (excepté le boss), vous pourrez accéder au Dark World du chapitre. Certes, mais Kézako le Dark World ? Et bien il s’agit des mêmes niveaux mais dans un mode de difficulté revu à la hausse (comme si le jeu n’était pas assez compliqué à la base …). Et là, c’est reparti pour un tour puisque dans le Dark World, vous devrez aussi collecter des bandages, réussir des warps zones et obtenir des grades A+. Qui a dit que Super Meat Boy n’était qu’un pauvre jeu sans contenu ? Croyez moi, la rejouabilité est énorme et vous aurez du mal à quitter le jeu, malgré une constante frustration.

Super_Meat_Boy_PC_004

Laissez passer Meat Boy !

D’un point de vue technique, Super Meat Boy est très joli. Les décors sont truffés de détails et les animations sont très fluides. Les décors risquent malheureusement d’être vite recouvert du sang de notre héros. Les cinématiques, sous forme de dessin animés, montrent que la Team Meat ne se prend pas du tout au sérieux. Les références à d’autres jeux vidéos et anciennes consoles sont nombreuses. Ainsi, on retrouve donc des références à Mario, Street Fighter II, Pokémon, et bien d’autres encore. Du coté des points faibles, on pourra regretter que le jeu ne soit pas disponible en français.

L’humour, la rejouabilité ainsi que la difficulté sont donc les gros points forts de Super Meat Boy. Vous aurez certainement envie de vous arracher les cheveux pendant que vous jouerez à cause de la frustration constante dans le jeu. Bref, Super Meat Boy n’est donc pas pour les rageux, puisque les noms d’oiseaux fusent lorsque vous jouez. La pression que vous subissez vous oblige à vous concentrer, pour mieux réussir … ou pas. Super Meat Boy est donc un véritable petit bijou vidéoludique que vous vous devez de posséder.

Score:

★
★
★
★
★

Super_Meat_Boy_PC_006
Super_Meat_Boy_PC_007
Super_Meat_Boy_PC_008
Super_Meat_Boy_PC_009

Super_Meat_Boy_PC_010
Super_Meat_Boy_PC_011
Super_Meat_Boy_PC_012
Super_Meat_Boy_PC_013


Com’In Play – Super Meat Boy
envoyé par Gameinvaders.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gameinvaders 3370 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog