Magazine Médias

Le double jeu de Jean-François Copé

Publié le 10 janvier 2011 par Clems
Sans tabou mais trompettes, le duo Copé-Jacob joue les éléphants dans un magasin de porcelaine. En s’attaquant frontalement et brutalement aux 35 heures et aux fonctionnaires, les Bonnie and Clyde de la majorité prennent le risque de mettre à dos de l’UMP une part non négligeable de l’électorat. Une politique de la terre brulée suspectée de servir l’ambition présidentielle du Maire de Meaux en 2017, avec le risque calculé de faire perdre Sarkozy en 2012.« Dieu me garde de mes amis; mes ennemis je m’en charge ». La vie de la majorité présidentielle n’est pas celle d’un long fleuve tranquille. Fin tacticien, Nicolas Sarkozy use des vieilles ficelles notamment diviser pour continuer à régner. Copé à l’UMP constitue un contre-feu aux velléités d’indépendance de Fillon. En réglant un problème, le chef de l’Etat en a créé un second. Donner les clés de la maison UMP au très ambitieux député-maire de Meaux est une stratégie à hauts risques. Ancien premier flic de France, Nicolas Sarkozy mise toutefois sur une classique répartition des rôles ... Lire l'article : http://www.viepolitique.net/dossier22.html

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Clems 21 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte