Magazine

Histoire de Normandie: Les fêtes de la Fédération

Publié le 11 janvier 2011 par Jeunenormandie

Après les difficultés qui marquent l'année 1789 et la mise en place des municipalité, un courant d'opinion se développe, qui souhaite matérialiser par des manifestations solennelles l'unité nationale et la réconciliation des citoyens. C'est alors que prends corps l'idée d'organiser des fêtes symbolisant l'union, en regroupant des délégations de Gardes nationales.  

Le mouvement s'amorce, dans le Calvados, au printemps 1790; à l'initiative de Lexoviens. Le 28 mai, des officiers de la Garde nationale de Lisieux proposent à la municipalité de Caen, une fédération des Gardes nationales du département. Cette suggestion est bien accueillie et, dans la quinzaine qui suit, l'administration départementale s'y rallie.

Dès le 24 juin, une fédération patriotique se tient à Lisieux avec la participation d'une délégation caennaise. C'est le prélude à la fête départementale qui se déroule à Caen, le 1er juillet. Elle commence par un grand cortège composé des autorités départementales et municipales, d'un détachement des troupes


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jeunenormandie 440 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog