Magazine Entreprendre

Laissez les développeurs de Facebook apprendre à vous connaître…

Publié le 17 janvier 2011 par Ebustreau

Laissez les développeurs de Facebook apprendre à vous connaître…Il va vous falloir être de plus en plus vigilants quant aux informations personnelles que vous publiez sur Facebook, si ce n’était pas déjà le cas avant. En effet, le réseau social le plus connu au monde vient d’annoncer très discrètement sur son blog de développeurs ce que nous redoutions depuis quelques temps… Il vient d’autoriser le partage des coordonnées téléphoniques et postales de près de 600 millions de membres à ses développeurs. Les réactions n’ont pas tardé et certains redoutent déjà les effets pervers de ce changement.

En effet, la récente création d’un nouvel outil de collecte de données personnelles vient d’être annoncée et soulève de grandes inquiétudes. Dorénavant, la mise à jour de l’API « graphe social » permet à n’importe quel développeur de demander à l’utilisateur l’autorisation de recueillir son adresse postale et son numéro de téléphone lors du téléchargement d’une application.

Pour être clair, en installant une nouvelle application comme un jeu ou une vidéo développée pour la plate-forme, vous vous pourriez voir apparaître dans la fenêtre d’autorisation une mention du type « accéder à mes informations contact », permettant ainsi aux développeurs d’accéder à vos informations personnelles (seulement les vôtres et pas celles de nos amis, précise Facebook…mdr).

Il est vrai que rien ne vous oblige à accepter l’installation de l’application quand il est fait mention de ce partage de renseignements privées et que rien ne vous oblige non plus à être membre de Facebook tout court… Mais il vous est tout de même vivement conseillé de supprimer ces informations de votre profil immédiatement. Comme le souligne Graham Cluley consultant senior chez Sophos, ces changements ne sont pas si draconiens que cela à première vue puisque l’utilisateur doit donner sa permission en amount. Cependant, il est nécessaire de rester vigilent si l’on ne veut pas voir de plus en plus d’applications malveillantes envahir nos murs. Ces dernières sont propagées via le système de recommandation de Facebook et sont chargées uniquement de collecter vos données pour poster des liens spam sur vos murs ou vous envoyer vers des entreprises frauduleuses et autres cyber criminels, tout en gagnant leur commission au passage – et parfois même vous tromper en utilisant vos coordonnées mobiles pour vous inscrire à un service à taux majoré.

Il faut savoir aussi que Facebook n’a pas souhaité trop communiquer sur ce changement, laissant un certain nombre d’utilisateurs dans le flou et l’ignorance des conséquences d’un simple clic, notamment ceux qui peinent à lire les petits caractères ou bien nos chers bambins naïfs et inconscients.

Alors que la plateforme est en train d’améliorer sa messagerie (vous remarquerez les changements sous peu : propre adresse @Facebook.com , liaison Message-Mail-Tchat, archivage des messages, discussions groupées, système d’envoi par SMS, changement de langue rapide…), tout le monde se demande pourquoi Facebook a omis d’expliquer leurs futures actions pour sécuriser le réseau, maintenant qu’ils ont pris une mesure aussi controversée.

A bon entendeur…

;-)



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ebustreau 24 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte