Magazine Science & vie

Corse : les étudiants expérimentent le banc à hydrogène

Publié le 17 janvier 2011 par Mcetv

http://static.mcetv.fr/img/2011/01/banc-468x264.jpg

 

L’hydrogène et la pile à combustible, des éléments clés en matière d’énergie propre pour l’avenir apparaissent à l’université de Corse sous forme d’un banc à hydrogène

 

Après Marseille, Clermont-Ferrand et Polytechnique, l’université de Corse va à son tour se munir d’un banc à hydrogène, d’un montant de 75 000 euros. Entièrement dédié à la formation, à la fois dans le cadre de la licence professionnelle à l’IUT et du  le master système énergétique et énergies renouvelables de l’université.

Se former aux énergies propres du futur et leur stockage

Christian Cristofari, directeur de l’IUT di Corsica, explique : « Il nous paraissait important d’étoffer notre plateau technologique pour faire connaître à nos jeunes ces technologies du futur. Ils vont ainsi s’en servir lors de 4 ou 5 travaux pratiques orientés sur l’optimisation du procédé. Mais, il s’agit surtout de sensibiliser les étudiants à la technique de l’hydrogène comme énergie propre. Et l’on peut imaginer différents bancs de ce type maillés sur un territoire pouvant apporter une production complémentaire à l’existant. On peut aussi penser que ce type de banc puisse alimenter des réseaux isolés, par exemple une bergerie ». L’idée est ensuite de former les Masters système énergétique et énergie renouvelable qui pourront expérimenter diverses thèses sur le stockage : à l’inverse des batteries chargées d’acides ou de métaux lourds, le stockage des bancs à hydrogène est propre.

Le solaire et l’éolien doublés par l’hydrogène

En électrolysant de l’eau (pour séparer les molécules d’oxygène et d’hydrogène), on fabrique de l’hydrogène. Il suffit ensuite de stocker le liquide pour l’intégrer, selon les besoins, dans la pile à combustible. En terme d’énergie renouvelable, l’avantage de l’hydrogène est la gestion du stockage. « Par rapport aux autres moyens de production d’énergies comme le solaire et l’éolien qui sont soumis aux aléas du temps, l’hydrogène stocké est beaucoup plus facile à gérer pour la distribution. C’est une des énergies propres de l’avenir sur laquelle nous faisons depuis quelques années un des thèmes phares de notre recherche ». Les bancs à hydrogène permettent de produire à la fois de l’électricité et de la chaleur. Une énergie du futur qui a poussé cette université corse à former ses étudiants.

Laurent Clerc


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mcetv 493 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog