Magazine

J'aurais la peau de ton..chien!

Publié le 18 janvier 2011 par Nathalieba
J'aurais la peau de ton..chien!
Vous l'avez certainement remarqué: chaque période heureuse de l'année est gâchée par les impôts. Retour de vacances, fête d'anniversaire ou naissance du petit dernier. Pas un moment de l'existence où l'omniprésence de l'inspecteur des impôts ne se fait pas sentir. Entre les déclarations et les lettres de rappel, notre vie est un enfer. Et si l'on est mauvais payeur, impossible de dormir sur ses deux oreilles, le dos, l'aile, la cuisse..et le reste. Le maire d'une petite bourgade suisse a une idée très mordante pour former les contribuables à payer: abattre leur chien. Il ne s'agit pas de n'importe quel impôt mais d'une taxe d'une quarantaine d'euros dont les amoureux de la racé canidée doivent s'acquitter pour justifier de la présence de ces poilus dans leur salon. S' ils oublient de payer, plus de clébard.
Finalement la même démarche que quand un huissier vient délicatement vous débarrasser de vos meubles: pourquoi conserver quelque chose que l'on ne mérite pas?
Le maire assailli d'insultes et de menaces de mort se débat bec et ongles: "Nous ne voulons pas tuer les chiens, on veut juste récupérer les taxes. Il y a plus de 300 chiens dans la commune."Il ne fait que ressortir une vieille loi de 1904.
Je ne vous dis pas quand il s'agira de s'occuper des personnes âgées encombrantes de la bourgade...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nathalieba 601 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte