Magazine Société

Armes et USA

Publié le 18 janvier 2011 par Christophefaurie
The Economist incrimine l’amour des armes américain. C’est la raison du carnage de Tucson. Citation :
Plus d’Américains ont été tués par des armes à feu en 18 ans, de 1979 à 1997, que durant les guerres étrangères, depuis l’indépendance.
30.000 personnes périssent chaque année. Ce qui est finalement peu en comparaison des 300 millions d’armes du pays.
Et si le carnage à l’arme à feu était un fait social (au sens de Durkheim). Un rite qui permet aux exclus d’attirer l’attention publique ? Un moyen de régulation, nécessaire à la survie de l’individualisme d’une société contre nature ? D’ailleurs que feraient les forcenés sans arme à feu, des attentats-suicides ? 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Christophefaurie 1652 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine