Magazine Conso

Les normes des détecteurs de fumée

Publié le 18 janvier 2011 par Dailyconso

Votre logement n'est pas équipé d'un détecteur de fumée ? Il va falloir y remédier. Dailyconso vous éclaire sur cette mesure qui ne va pas partir en fumée. En effet, un décret rend obligatoire l'installation d'au moins une de ces petites choses avant le 8 mars 2015. On peut difficilement faire plus précis !

Pour quoi faire ?

le détecteur de fumée décèle la fumée et alerte au moment même ou l'incendie se déclare. Il ne stoppe pas la progression du feu mais offre le temps aux occupants de quitter les lieux. Bien évidemment, les détecteurs sont très utiles la nuit, lorsque votre vigilance est au plus bas. Un feu se propage très vite. L'air de rien, les détecteurs de fumée qui rendent votre maison plus sûre sauvent des vies.

Un détecteur est très facile à installer. Cependant, il faut prendre quelques précautions. Il est préférable de le mettre au plafond. Et très déconseillé de le mettre dans une salle de bain, ou à côté d'un appareil de cuisson comme un four, ou encore proche d'une fenêtre.

Les personnes concernées

Pas de jaloux, le détecteur de fumée est obligatoire pour tout le monde. Que vous soyez en maison ou en appartement, pas moyen d'y échapper. C'est à la personne qui habite le logement de le payer. Si vous êtes locataire, c'est donc à vous de passer en caisse. Si vous êtes dans ce cas, pas de panique. Les prix les plus bas avoisinent les 15 euros.

Mais il y a des exceptions. Vous êtes locataire d'un appartement meublé, d'un logement saisonnier ou de fonction ? C'est au propriétaire de prendre en charge l'achat. Et de prouver ce dernier ! Vous êtes en effet dans l'obligation de fournir une attestation à l'assureur qui se charge de votre contrat d'habitation.

Lequel choisir ?

Selon le décret, l'appareil doit détecter les fumées émises dès le début d'un incendie. Mais bien évidemment émettre immédiatement un signal sonore suffisamment puissant pour réveiller une personne (85 décibels minimum, soit l'équivalent d'une tondeuse à gazon ou d'un klaxon). Autant dire que si un feu se déclenche, vous le saurez !

Le détecteur doit obligatoirement comporter la mention EN 14604, une norme européenne. Il existe deux types de détecteurs homologués. Ceux qui sont alimentés par piles préviennent même en cas de coupure de courant. Seulement les piles ont une durée de vie limitée. Un peu plus d'un an en moyenne. Il faut les changer avant qu'elles ne soient complètement à plat.

Les détecteurs fonctionnant sur secteur présentent le désavantage d'être munis d'un fil électrique peu esthétique. Ils sont cependant plus sécurisants. Ils doivent en effet être équipés d'une alimentation de secours en cas de panne de courant. Des piles par exemple. Vous n'avez donc plus à vous en soucier après une fois installés.

M.R



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dailyconso 1055 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine