Magazine Beauté

Le complément d’enquête de Jean-Luc Delarue

Publié le 18 janvier 2011 par Cheapygirl

Mes Chères Cheapies,

On ne vous présente plus le célèbre animateur TV et producteur Jean-Luc Delarue.

Nul besoin non plus de vous rappeler qu’en septembre dernier il a été interpellé pour possession de cocaïne, ce qui lui a valu récemment une mise en examen pour « usage et détention de stupéfiants ».

Hier, il a refait surface sur France 2 : il était l’invité de Benoît Duquesne dans « Complément d’enquête ».

Le thème de l’émission « Sexe, drogue et dépendance : comment décrocher ? » lui a valu d’être présent sur le plateau pour témoigner.

Tout d’abord, je dois vous préciser qu’en ce qui me concerne, Jean-Luc Delarue fait partie de ces animateurs/producteurs que j’apprécie vraiment (tout comme Jean-Marc Morandini).

Cheapygirl_jean-luc-delarue

Si j’ai regardé Complément d’enquête hier soir, c’est parce que je voulais SAVOIR et COMPRENDRE !

- Savoir : si Jean-Luc Delarue allait vraiment continuer à m’intéresser sans nous mentir lors de son témoignage, s’il allait faire preuve de bonne foi et de raison face à nous, téléspectateurs.

- Comprendre : depuis quand et comment il en est arrivé jusque là.

Je vais donc commencer par vous faire un bref résumé de son histoire pour que l’on comprenne (ensuite, je vous donnerai mon avis pour savoir) :

Il a commencé par boire de l’alcool au collège, puis de la drogue lui a été proposée lors de ses études supérieures, et une chose en entraînant une autre, …, …

Il nous avoue que son plus gros problème est tout d’abord en priorité celui de l’alcool. Mais il n’omet non plus de préciser que tout s’est accentué cet été, juste avant son interpellation, et il indique que c’est à cette dernière période qu’il s’est enfoncé dans la drogue.

Il sait qu’il a un très gros travail à faire sur lui-même, tout en continuant de dire que : s’occuper des autres, c’est tellement bien ! C’est ça qui le guérit ! (tout comme la plupart de ses émissions TV qui sont faites pour d’abord s’occuper des autres avant de s’occuper de lui).

Malheureusement, il en a peut-être trop fait, et là aussi, peut-être qu’il peut dire qu’il est allé trop loin …?!

Voilà pour la petite histoire Mes Cheapies !

Maintenant, reste à savoir le fin mot de ce témoignage :

Je ne suis pas là pour le juger (quoique … je peux dire ce que je veux, c’est MON blog !) mais peut-être n’ai-je pas envie de le juger ? Je le respecterai à ce point ? Je ne sais pas trop, du moins, je ne sais plus vraiment aujourd’hui …

Hier soir, j’ai eu comme l’impression qu’il était là pour clamer non pas son innocence, mais tenter (en vain) de nous prouver que cet engrenage dans l’alcool et la drogue est peut-être le seul responsable de sa descente vertigineuse et radicale (à l’heure actuelle).

Il a répété deux fois la même phrase (la première vers le milieu de l’interview et la même une seconde fois à la fin) :

« Aujourd’hui, je ne prends plus de médicament, plus de drogue … (pause-silence) … et plus d’alcool !!! »

C’était comme genre : « Youpi ! T’as vu hein ? »

Mais pas que, et c’est bien là le problème que ça me pose : cette petite « pause » ou ce « silence » faits à 2 reprises dans une même phrase me fait dire : que justement, et bien peut-être PAS !

Et là si tu mens Jean-Luc … c’est pas bien !

Déjà d’une : t’avais pas à te justifier comme ça ! C’est bon on a compris : t’es sevré et c’est tant mieux.

Mais pourquoi a-t-il autant hésité sur le fait de dire qu’il ne prend plus d’alcool (qui est justement son plus gros souci, comme vu et expliqué précédemment) ?

Tu avais peur de nous mentir ? Tu n’osais pas avouer une promesse que tu ne tiens peut-être pas vraiment ?

Au fond de lui, Jean-Luc Delarue connaît la vérité, mais comme pour tout un chacun : La Vérité est Ailleurs !

Jean-Luc Delarue nous raconte-t-il Toute une Histoire ? Ca se discute …

Bisous, bisous


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cheapygirl 131 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte